Nous suivre Industrie Techno

Renault s’embarque dans le logiciel libre

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Renault s’embarque dans le logiciel libre

Un consortium fort d'une soixantaine de membres

© DR

Le constructeur automobile français rejoint l’alliance GENIVI qui promeut une plate-forme Open Source pour les applications d’information et de loisirs dans le véhicule.

Le logiciel libre intéresse de plus en plus l’industrie automobile, du moins pour les fonctions d’information et de loisirs (infotainment) dans le véhicule. Après BMW, General Motors et PSA Peugeot Citroën, c’est au tour de Renault de rejoindre l’alliance GENIVI en tant que membre du conseil d’administration de l’organisation.

Créée en mars 2009, l’alliance GENIVI, qui regroupe aujourd’hui près de 60 membres, vise à promouvoir une plate-forme de référence Open Source pour les services d’infortainment à bord des véhicules. L’organisation comprend notamment deux acteurs présents dans le domaine des logiciels Open Source embarqués : Wind River et MontaVista.

 « Nous voulons garantir un accès plus sûr, plus rapide et plus économiques aux services d’infortainment à bord du véhicule. Ce système tend à devenir un élément clé de différentiation, surtout dans la perspective du véhicule électrique et en raison du lien intime entre les dispositifs de sécurité et les services télématique », confie Marc Soulas, Vice-président de l’ingénierie des systèmes électriques et électronique de Renault.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.genivi.org
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

Avec l’augmentation rapide des cas d’infections au Covid-19, qui devrait se poursuivre encore pendant quelques semaines, la demande en[…]

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Plus d'articles