Nous suivre Industrie Techno

Refroidir des circuits intégrés avec des cristaux

Mathieu Brisou
Refroidir des circuits intégrés avec des cristaux

Le comportement calorique du niobate de lithium s’exprime à l’échelle nanoscopique.

© Carnegie / Cohen - Rose

Un matériau couramment utilisé pourrait révolutionner le refroidissement des circuits intégrés.

Sous la houlette du Carnegie Institution for Science situé à Washington aux Etats-Unis, Ronald Cohen et Maimon Rose démontrent la possibilité d’évacuer de la chaleur à l’aide de cristaux de niobate de lithium. Cette recherche est publiée dans la revue Physical Review Letters.

Par simulation, les chercheurs prouvent que ce matériau se transforme en pompe à chaleur sous l’effet d’un champ électrique. Ferroélectrique, le niobate de lithium présente un état de polarisation pouvant être modifié par application d’un champ électrique : sous son effet, le matériau devient électrocalorique.

Les travaux réalisés montrent que cet effet pourrait induire le développement d’une nouvelle génération de systèmes d’évacuation de chaleur des circuits intégrés et notamment des microprocesseurs. Une approche envisageable puisque la filière du niobate de lithium est maîtrisée : ce matériau est utilisé en opto-électronique.

Mathieu Brisou

L’annonce de cette recherche
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Reportage] Dernière ligne droite avant l'arrivée du réacteur d'Iter

[Reportage] Dernière ligne droite avant l'arrivée du réacteur d'Iter

En mars 2020, les premiers éléments du réacteur d’Iter devraient être mis en place. Une étape importante pour[…]

[PHOTO TECH] La Nasa teste le drone de la mission Mars 2020

[PHOTO TECH] La Nasa teste le drone de la mission Mars 2020

Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Plus d'articles