Nous suivre Industrie Techno

REFAÇONNER SON ÉCOSYSTÈME TECHNIQUE

PAR THOMAS DURAND PROFESSEUR À L'ECP

Sujets relatifs :

,
POUR INNOVER, VOS ÉQUIPES INTERAGISSENT avec leur environnement technique et se nourrissent des échanges qu'elles ont avec des partenaires extérieurs. Mais êtes-vous sûr que cet "écosystème" est le mieux adapté à votre stratégie ?

Vos équipes techniques ont tissé de multiples liens avec leur environnement : fournisseurs, ingénieries partenaires, écoles d'ingénieurs, laboratoires de recherche, clients privilégiés, etc. Ces liens se sont noués au fil des années au hasard des rencontres, des contacts, des recrutements, ou sous la pression de besoins particuliers qui ont nécessité, à un moment donné, de repérer et de mobiliser des compétences externes spécifiques.

En d'autres termes, pour innover, vos équipes techniques ne vivent pas en apesanteur et encore moins en autarcie. Elles interagissent avec leur environnement technique et se nourrissent de leurs échanges avec ces multiples partenaires extérieurs. Je vous propose d'appeler "écosystème technique" l'ensemble de ces acteurs dont se nourrit votre entreprise et qu'elle contribue à alimenter en retour.

Immédiatement, il me faut alors vous interroger sur la pertinence de votre écosystème technique actuel : vos partenaires sont-ils les bons ? Sont-ils les meilleurs ? Sont-ils "world class" ? Recrutez-vous aux bonnes sources, avec une diversité suffisante ? Coopérez-vous suffisamment avec les clients les plus exigeants, en particulier au stade du développement, pour qu'ils vous aident à mieux adapter vos futures offres ? Avez-vous laissé à l'extérieur des compétences qu'il serait pourtant essentiel de maîtriser en interne ? À l'inverse, ne pourriez-vous pas utilement externaliser certaines compétences désormais non stratégiques qui pourraient être aisément mobilisées à travers votre écosystème ? Vos processus organisationnels pour travailler avec les acteurs de votre écosystème technique sont-ils fiables, efficaces, maîtrisés ? Tirez-vous suffisamment parti de vos partenaires ? Votre écosystème, hérité du passé, est-il adapté aux enjeux que vous anticipez pour demain ? En quoi l'écosystème de vos concurrents est-il meilleur, plus efficace, plus adapté aux besoins futurs ?

Un moyen de préparer l'avenir

Se poser ce type de questions peut être salutaire, car il n'y a pas d'écosystème idéal. Il est simplement plus ou moins bien adapté à vos objectifs. Analyser le sien est un moyen de préparer l'avenir car la stratégie consiste aussi à mobiliser son écosystème en gérant à son profit un équilibre dynamique à ses frontières. C'est bien par son projet, par ses activités, que l'entreprise contribue à "construire" en continu son écosystème, en le subissant et en l'influençant tout à la fois. En ce sens, élaborer la stratégie d'une unité, c'est s'intéresser à son écosystème pour le refaçonner.

Concrètement, cela passe par un premier travail de recensement pour dresser une cartographie de votre écosystème, puis par une évaluation de sa pertinence et de son efficacité à votre service (l'écosystème comme outil de veille, source d'innovation, levier de productivité, diffuseur de notoriété et d'image..., une dizaine de critères permettent de dresser ce bilan).

Ensuite, il s'agit de procéder à un effort d'explicitation des enjeux techniques auxquels vous vous préparez, et donc des compétences qui vous seront nécessaires. Il vous faut alors expliciter celles que vous choisirez de considérer comme patrimoniales - et donc à développer en interne - et celles pour lesquelles un recours à l'écosystème sera possible ou préférable.

Enfin, sur cette base, il convient de conduire un repérage systématique et une évaluation des acteurs potentiellement pertinents pour vous aider à accéder aux compétences requises en externe. Des cibles privilégiées apparaîtront alors pour nouer de futurs partenariats et ainsi refaçonner votre écosystème technique au service de votre stratégie.

C'est là un travail qui nécessite d'y consacrer un peu d'attention, mais qui est porteur de renouvellement et de dynamisme.

IL N'Y A PAS D'ÉCOSYSTÈME IDÉAL. IL EST SIMPLEMENT PLUS OU MOINS BIEN ADAPTÉ À VOS OBJECTIFS.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

MIEUX VAUT PRÉVENIR...

La mobilisation générale pour tenter d'enrayer le développement de la grippe aviaire donne une assez bonne idée de l'importance que notre société[…]

DICTIONNAIRE

DICTIONNAIRE

PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

INGÉNIERIE

INGÉNIERIE

Plus d'articles