Nous suivre Industrie Techno

Reeti : l'expressif

Philippe Passebon

Reeti, piloté sur iPad, est un robot dont la tête est entièrement motorisée et qui restitue un grand nombre des émotions humaines. Une tête de silicone, des yeux globuleux, les oreilles de Shrek, et une bouche en forme de cœur font de Reeti un robot domestique aussi sympathique qu'étrange.

L'intérêt de Reeti réside dans sa capacité à rendre des émotions identifiables par l'homme. A partir de son application sur une tablette tactile, il est possible de piloter du bout des doigts les oreilles, les yeux, les paupières, les lèvres, le menton et les pommettes. Le cou est également totalement mobile et les joues se colorent grâce à des LED. Reeti peut en outre réagir au toucher, grâce aux capteurs tactiles placés dans ses joues et son nez.

Fabricant : Robopec
Pays : France
Année : 2011
Type : Semihumanoïde
Qualité principale : Capteurs
Secteur d'usage : Recherche

En vidéo, le semi-humanoïde se présente :

Découvrez les 99 autres robots choisis par la rédaction d'Industrie & Technologies (retour au sommaire)

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles