Nous suivre Industrie Techno

Réducteurs planétaires ultra compacts

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,

Série SL de Bonfiglioli

Bonfiglioli propose les réducteurs à trains épicycloïdaux légers et compacts de la Série SL. Cette gamme de réducteurs a été spécifiquement développée pour optimiser les systèmes d'entraînement à courroie.

Les réducteurs de la série SL sont disponibles en 3 tailles différentes, pour des couples admissibles de 25 à 110 Nm. Ils disposent d'un indice de protection IP64 et sont particulièrement silencieux, avec un maximum de 70 dB(A) à 3 000 tr/mn.

Les rapports de réduction disponibles sont de : 3 ; 4 ; 5 ; 7 et 10, le jeu minimum entre dents est de 6' d'angle et le rendement ressort à 97 %. La Série SL intègre des roulements à billes de haute précision qui permettent d'atteindre une durée de vie de 20 000 heures dans des conditions normales de fonctionnement.

Montés en usine avec de la graisse de synthèse de viscosité ISO VG220, ils peuvent être installés dans toutes les positions et acceptent des températures de fonctionnement de 0 à 40°C. En l'absence de contamination, le lubrifiant ne nécessite aucun entretien.

De nombreuses possibilités d'adaptations en entrée moteur sont disponibles en standard sur catalogue, ce qui facilite grandement l'intégration du réducteur dans l'équipement du client.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.bonfiglioli.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Ce chercheur CNRS travaille depuis plus de vingt ans sur l’épitaxie par jets moléculaires de nitrure de gallium sur silicium.[…]

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Plus d'articles