Nous suivre Industrie Techno

Recycler les terres rares pour éviter la pénurie

Clément Cygler
Recycler les terres rares pour éviter la pénurie

Groupe de métaux constitué de 17 éléments, les terres rares sont utilisés dans de très nombreuses applications technologiques et industrielles.

© DR

Batterie, LED, écran plat ou ampoule basse consommation… Les terres rares sont essentielles à la fabrication de nos technologies de pointe. Issu des programmes de recherche de Rhodia, un procédé permet désormais de recycler ces éléments chimiques, évitant ainsi leur fin de vie en décharge et toute pénurie.

Une fois usagées, les lampes basse consommation sont collectées et triées afin de valoriser la plupart des composants comme le verre, métaux ou mercure. Concentrées en terres rares, les poudres luminophores sont, jusqu’à présent, mises en décharge. Pour permettre un recyclage et une réutilisation de ces éléments, Rhodia a conçu un nouveau procédé de récupération et de séparation de ces terres rares.

Mis en place sur les usines du groupe à Saint-Fons (69) et à La Rochelle (17), ce procédé fait appel aux technologies d’hydrométallurgie et de pyrométallurgie pour réaliser, en plusieurs étapes, des dissolutions sélectives, des filtrations, ainsi qu’une séparation par extraction liquide-liquide. A la fin du traitement, les terres rares – terbium, yttrium, europium, cérium ou encore gadolinium – se retrouvent à leur état initial et peuvent être de nouveau utilisées dans de multiples applications.

Recycler pour garder notre indépendance

Chez Rhodia, ces terres rares sont plus spécifiquement utilisées pour la fabrication de pots catalytiques et de poudres luminophores, ainsi que pour le polissage des écrans plats et de l'optique de précision. Selon Frédéric Carencotte, Directeur Industriel de Rhodia Rare Earth Systems en charge des projets de recyclage, cette filière de valorisation, opérationnelle en 2012, ouvrirait la voie à de nouvelles sources de terres rares directement adaptées aux besoins du marché.

Un point essentiel au moment où la Chine, premier acteur avec 97 % de la production mondiale de terres rares, a fait le choix stratégique de diminuer ses exportations.

Clément Cygler
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles