Nous suivre Industrie Techno

Interview

Recyclage : "les procédés naturels s’imposeront"

Thomas Blosseville
Recyclage :

Thierry Jacquet : "le recyclage doit devenir écologique"

© Jean-Luc Bertini

Thierry Jacquet est président de Phytorestore, spécialiste de la dépollution des boues urbaines et industrielles. Il s'inspire du vivant pour innover. Son but : concilier dépollution et écosystème.

Industrie et Technologies : A quoi ressemblera demain le traitement des déchets ?

Thierry Jacquet : Les procédés actuels rendent toute matière inerte. Plutôt que d’aseptiser, mieux vaut créer du vivant. Les procédés naturels s’imposeront un jour. Ils sont la seule solution pour multiplier des ressources qui se raréfient. Un déchet est beaucoup plus riche s’il retourne au sol en contenant des micro-organismes que s’il est purifié à l’excès.


I&T : Le déchet comme ressource. N’est-ce pas utopique ?

TJ : Nous dépolluons les déchets dans des « jardins filtrants ». Techniquement, nous maîtrisons les procédés. Les polluants sont décomposés par des plantes qui sont ensuite valorisées sous forme de biomatériaux ou de biomasse. J’aimerais en installer au pied de chaque usine et dans les parcs publics. Pour récolter et valoriser ces végétaux, les agriculteurs pourraient alors revenir dans les villes. C’est la ville de demain que le recyclage peut dessiner.


I&T : Comment garantir ses bienfaits pour l’environnement ?

TJ : Le traitement des déchets doit intégrer la biodiversité. Nous dépolluons par les plantes. Nous prélevons des variétés locales, en voie de disparition, que nous multiplions. Nos installations utilisent également des matériaux locaux. Sur l’île Maurice, nos filtres étaient en bagasse de canne à sucre et de noix de coco. En Chine, nous avons utilisé, comme matériau drainant, de la brique de bâtiment en déconstruction. Le recyclage aussi doit devenir écologique.

Propos recueillis par Thomas Blosseville

Pour aller plus loin : http://www.phytorestore.com/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

Un nouveau rapport du Plan de Transformation de l'économie française du Shift Projet vient de paraître, le 18 novembre,[…]

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Plus d'articles