Nous suivre Industrie Techno

Recréer Mars sur Terre

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Recréer Mars sur Terre

© NASA

Pour tester les futurs équipements d'exploration de la planète Mars, des chercheurs ont créé une chambre pressurisée qui reproduit son atmosphère hostile à la perfection.

Trois chercheurs du Centre d'Astrobiologie de Madrid ont construit une chambre de simulation de l'atmosphère martienne. Baptisée Marte, son objectif est de tester les appareils et les instruments destinés aux missions sur la planète rouge dans des conditions aussi proches que possible de l'environnement martien, qui est particulièrement hostile.

Contrairement à d'autres simulateurs qui se focalisent sur certains paramètres spécifiques, Marte s'emploi à reproduire à l'identique toutes les conditions environnementales de Mars : pression (de 1000 à 10–6 mbars), composition de l'atmosphère, température (de 108 à 423 kelvin), poussière magnétisée, vitesse des vents, humidité, radiations (UV). La poussière en particulier est l'un des facteurs les plus problématiques, car elle s'accumule sur les équipements électroniques, les optiques, les panneaux solaires, etc. Elle est répliquée dans Marte à l'aide de particules d'oxyde de fer.

Marte va notamment servir pour évaluer la station météorologique qui sera utilisée lors de la mission InSight de la Nasa et du Cnes, dont le lancement est prévu pour mars 2016. L'intégralité des travaux publiés sur Marte peuvent être consultés ici.

Ci-dessous un schéma technique de Marte :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

La société ISAR Aerospace a remporté le 30 avril la première place d’un concours organisé par les agences[…]

03/05/2021 | Satellite
Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

Plus d'articles