Nous suivre Industrie Techno

... RÉCONCILIÉ

Sujets relatifs :

les adeptes du deux temps et ceux du quatre temps avec un moteur qui combine les deux cycles.

C'est Ricardo, l'ingénieriste anglais qui, avec un "consortium de constructeurs d'automobiles" se lance dans cette affaire. 1,9 million de livres seront consacrés à ce projet. Un tel moteur à injection directe d'essence devrait offrir une économie de carburant (et de CO2) de l'ordre de 30 %. Ricardo espère réaliser un V6 de 2 litres qui aurait les performances d'un V8 de 3 ou 4 litres. Il étudiera également la faisabilité d'un moteur d'un litre de cylindrée avec les performances d'un 1,8 ou 2 litres.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0867

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies