Nous suivre Industrie Techno

Recherche franco-américaine en Lorraine

Industrie et  Technologies
Création à Metz d'une unité mixte franco-américaine entre le CNRS et Georgia Tech sur les réseaux sécurisés et les matériaux innovants.


Les unités mixtes internationales (UMI) sont des laboratoires regroupant chercheurs, étudiants, post-doctorants et techniciens affectés par une institution étrangère et par le CNRS pour la France. Localisées sur un site unique, elles sont créées pour quatre ans renouvelables deux fois. Neuf ont déjà vu le jour dans diverses parties du monde. Créée le 23 mars dernier, la dixième et première structure sur le sol français est une unité mixte franco-américaine commune au CNRS et à Georgia Tech. Georgia Institute of Technology (GT), basé à Atlanta, seconde université des Etats-Unis en terme de financement pour la recherche, est représenté en Europe par Georgia Tech Lorraine (GTL) à Metz. La direction de l'UMI sera assurée par Abdallah Ougazzaden, déjà professeur au GTL depuis août 2005. 

Deux grandes écoles d'ingénieurs, l'ENSAM et SUPELEC, et les Universités de Franche Comté à Besançon et Paul Verlaine à Metz, en sont membres associés. Cette unité mixte devrait conduire à des avancées conséquentes dans le domaine des télécommunications et des nanotechnologies, et générer le recrutement de nombreux chercheurs et personnels techniques. Créée en 1990, GTL se situe à la pointe de la recherche dans deux domaines en particulier : les réseaux sécurisés et les matériaux innovants.

Le partenariat entre GTL et le CNRS remonte à 1998 et à la création de l'unité mixte de recherche GTL-CNRS Télécom. Cette dernière est devenue un centre de référence dans les nouvelles technologies photoniques visant la sécurité des réseaux de télécommunications par fibres optiques. Elle a été à l'origine du développement de partenariats avec les principaux opérateurs de réseaux, des PME et des universités.

Dans le domaine des réseaux sécurisés, l'UMI poursuivra les travaux de recherche et de développement de l'unité mixte GT-CNRS Télécom. La nouvelle unité mixte internationale GT-CNRS se consacrera à la communication optique basée sur la dynamique du chaos dans les composants optoélectroniques, la cryptographie quantique, et la communication optique ultra rapide. Ces champs de recherche de pointe trouvent leur application en particulier dans la sécurité de l'information.

Les matériaux innovants sont un nouveau sujet de recherche pour l'UMI, qui s'attachera plus particulièrement à développer la recherche dans l'optique et l'électronique d'une part, et la mécanique d'autre part. Ces recherches entrent dans le cadre de la nanotechnologie et des matériaux intelligents. Il s'agira d'établir de nouvelles bases technologiques en élaboration, caractérisation et modélisation. A terme, les résultats visent un certain nombre d'applications industrielles de haute technologie dans les domaines de l'aéronautique, de l'automobile, du biomédical et de l'énergie.

François-Xavier Lenoir

Pour en savoir plus : http://www.cnrs.fr
Contact : abdallah.ougazzaden@georgiatech-metz.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles