Nous suivre Industrie Techno

Recharge des véhicules électriques : les choses se précisent

Jean-François Preveraud
Recharge des véhicules électriques : les choses se précisent

La prise de recharge proposée par Schneider Electrique ...

© DR

L’EV Plug Alliance, consortium fondé pour promouvoir un branchement électrique haute sécurité pour recharger les véhicules électriques, intègre de nouveaux membres et présentera ses premières prises au Mondial de l’Automobile.

L’EV Plug Alliance fondée par Legrand, Scame et Schneider Electric, afin de promouvoir un branchement électrique haute sécurité pour l’infrastructure du véhicule électrique annonce l’adhésion de Citelum, DBT, FCI, Leoni, Nexans, Sagemcom et Tyco Electronics. Ces industriels rejoignent ainsi les fondateurs et Gewiss, Maréchal Electric, Radiall, Vimar, Weidmüller France et Yazaki Europe.

Formée fin mars 2010, l’EV Plug Alliance a pour objectif de promouvoir l’usage d’une solution de branchement et d’une prise haute sécurité pour l’infrastructure de charge du véhicule électrique.

Ce nouvel élargissement de l’EV Plug Alliance démontre la pertinence de la solution de convergence promue par l’Alliance, afin de proposer rapidement une solution standardisée pour connecter le véhicule électrique en Europe. Les nouveaux membres contribuent ainsi à mettre en place un écosystème avec une norme reconnue, grâce à laquelle il sera possible de développer des solutions et des applications concrètes pour révolutionner l’infrastructure de recharge électrique.

Les premiers produits ont réussi leurs tests

Début juillet 2010, l’Alliance a conclu les essais de produits de plusieurs de ses membres. L’ensemble des essais définis par le projet de norme de la CEI, CD 62196-2 en cours de finalisation, ont été couronnés de succès. Les produits soutenus par l’EV Plug Alliance sont désormais disponibles sur le marché et seront présentés au Mondial de l’Automobile.

... et celle proposée par Legrand

Le type de branchement soutenu par l’Alliance, installé côté infrastructure de recharge, assurera la compatibilité entre les produits des différents fournisseurs. En acceptant une puissance de charge allant jusqu’à 22 kW, sur des installations mono ou triphasées, ce branchement assurera la recharge des véhicules électriques ou hybrides rechargeables. La prise offrira le plus haut niveau de sécurité, grâce à des obturateurs empêchant tout contact accidentel avec des parties sous tension, en respectant le standard de prises et de branchement en cours de finalisation par la CEI.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Exit Tesla la simple « entreprise de voitures électriques », Elon Musk présente désormais sa société[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Plus d'articles