Nous suivre Industrie Techno

L'innovation dans la peau

« Recevoir au moment exact l'information pertinente », l'innovation vue par Jean-Luc Beylat

Thibaut De Jaegher
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

« Recevoir au moment exact l'information pertinente », l'innovation vue par Jean-Luc Beylat

© © Peter Allan - 2013

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Aujourd’hui, Jean-Luc Beylat, président d’Alcatel-Lucent Bell Labs France, président du pôle Systematic Paris-Région et de l’Association des pôles de compétitivité de France, se prête au jeu. 

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

C'est le futur, c'est une caractéristique de notre époque, pas toujours comprise d'ailleurs, les transformations sociétales, culturelles, politiques, économiques, technologiques, etc. y sont profondes et il n'y a pas de place pour l'immobilisme ou l'inaction.

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

Je suis un privilégié, je côtoie quotidiennement les chercheurs des Bell Labs et les entreprises du pole Systematic Paris-Région. D'un côté, je vois se préparer les grandes transformations des infrastructures du numérique qui vont élargir encore le champ des usages et de l'autre, je vois des acteurs agiles du pôle Systematic, par exemple dans la communauté du logiciel libre, croître et se développer.

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

1 euro. C'est une innovation mal comprise qui nous a apporté plus que l'on ne le pense et qui est une brique du futur de l'Europe.

Votre innovation préférée ?

La téléphonie mobile, et toutes ses évolutions, a quand même changé beaucoup de choses dans notre quotidien.

Et celle que vous détestez ?

Les fausses innovations qui, en fait, ne vous apportent rien et vous enferment dans un modèle propriétaire, c'est d'ailleurs leur objet. Je ne citerai pas de nom.

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

En ce moment, l'homme étonnant est Elon Musk. Comme beaucoup d'innovateurs, il a commencé très jeune, créé une société d'édition de logiciels acquise par Compaq, créé une première banque en ligne qui va donner naissance à Paypal, puis fondé SpaceX qui vise à développer des lanceurs spatiaux (un business d'acteurs publics !) puis il co-fonde Tesla Motors avec le succès que l'on connaît. Tant de succès, de persévérances dans autant de marchés et de technologies si différentes forcent l'admiration.

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Question piège, je vous citerai quelques entreprises du pole Systematic; Oledcomm qui fait une sorte de Wi-Fi dans les ampoules, OVH qui est en train de devenir un acteur mondial des data centers, Bluelinea qui réussit là où beaucoup échouent sur les bracelets médicalisés, eNovance dans le cloud, et beaucoup d'autres encore, sans parler de tout ce que nous faisons dans les Bell Labs et Alcatel-Lucent.

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

Etre un pirate, tous les innovateurs doivent franchir les barrières de ce qui est convenu, l'innovateur est toujours en conflit avec quelqu'un ou quelque chose. C'est sa persévérance et son adaptabilité qui fait la différence.

Et le défaut qu'il faut corriger ?

Comme ce sont des pirates, ils ne savent pas toujours écouter. Pour innover, il faut être à l'écoute de tout.

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

Le petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry

En matière d'innovation, vous êtes plutôt...

- start-up ou grand groupe ?

Faux débat, les deux innovent, mais différemment. J'aime les mécanismes d'innovation dans les 2 structures. Une start-up est plus agile mais quoique l'on dise, les grands groupes savent aussi se transformer, surtout en France.

- technologie ou service ?

A la fin, ce qui compte, c'est la transformation de l'usage. Peu importe que cela soit généré par la technologie ou le service.

- continue ou disruptive ?

Une innovation est toujours en rupture avec quelque chose mais elle peut être portée par des évolutions incrémentales. Il y a beaucoup de confusion dans ces terminologies.

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

L'information pertinente. En fait, depuis 20 ans, un grand nombre de technologies de l'information ont été développées en passant par l'internet, le mobile, les réseaux sociaux, de multiples sources d'information auparavant inaccessibles, des flux temps réels, etc. mais rien dans cette masse n'a finalement amélioré la pertinence centrée sur la personne. Nous sommes même, comme par exemple via les e-mails, asphyxiés de données. Recevoir au moment exact l'information pertinente centrée sur la personne que ce soit en matière de transport, de savoir, d'interaction ou autres, reste à inventer. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au Sido, les start-up misent sur l'IA pour séduire l'industrie

Au Sido, les start-up misent sur l'IA pour séduire l'industrie

Les start-up n'ont pas manqué le rendez-vous du salon international des objets connectés (Sido) de Lyon pour présenter leur[…]

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

La première Ecole IA Microsoft de Lyon

La première Ecole IA Microsoft de Lyon

Plus d'articles