Nous suivre Industrie Techno

REACH : des conférences en lignes pour aider les PME

Jean-François Preveraud
REACH : des conférences en lignes pour aider les PME

Une vingtaine de conférences en ligne

© DR

Afin d’aider les PME à comprendre le règlement REACH et l’impact que cela va avoir sur leur activité, l’UIC et le Ministère en charge de l’écologie vont organiser de nouvelles conférences en ligne. L’objectif est de préparer la prochaine échéance d’enregistrement du 31 mai 2013.
 

L’Union des Industries Chimiques (UIC) et l’ex Ministère en charge de l’Ecologie (MEDDTL) ont signé le 27 avril une convention pour accompagner les entreprises dans la mise en œuvre de REACH (Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals).

D’une durée de quatorze mois, ce partenariat porte sur l’organisation d’une vingtaine de conférences gratuites en ligne de sensibilisation, afin que tous les acteurs de la chaîne de valeur impactés puissent mieux comprendre le règlement et ainsi mieux appréhender sa mise en œuvre.

A un an de la seconde échéance d’enregistrement du 31 mai 2013 et alors que REACH impacte dorénavant un grand nombre d’industriels et de professionnels en aval de l’industrie chimique (utilisateurs de substances/mélanges ou encore producteurs/importateurs d’articles), le déploiement du règlement reste complexe, notamment pour les PME.

Les conférences en ligne proposées aborderont ainsi les thèmes suivants :
 

  • le processus d’enregistrement, avec notamment la préparation de l’échéance du 31 mai 2013 ;
  • la communication dans la chaîne d’approvisionnement ;
  • les processus d’autorisation et de restriction, ainsi que les obligations résultant de l’inclusion d’une substance dans la liste candidate.

 

D’une durée de 60 minutes, chaque conférence se déroulera en deux temps : 45 minutes de présentation et 15 minutes de questions/réponses avec l’animateur, par un système de messages en ligne. Toutes les conférences seront enregistrées et accessibles en ligne par l’intermédiaire du site de l’UIC.

Il s’agit du troisième plan d’accompagnement auquel l’UIC est associée depuis 2006 : une action collective avec le Ministère de l’Industrie avait permis de former plus de 2 000 entreprises de 2006 à 2008. Un plan avec le ministère en charge de l’écologie avait ensuite été mis en œuvre en 2010 pour aider les entreprises à respecter la première échéance d’enregistrement. Les conférences en ligne incluses dans ce plan avaient d’ailleurs remporté un vif succès, puisqu’elles avaient été suivies par plus de 2 000 participants.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.uic.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

Des chercheurs du Massachussets Institute of Technology (MIT) ont découvert que les fils de soie d'araignée avaient la[…]

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles