Nous suivre Industrie Techno

RDM dope ses moteurs avec un revêtement de Bekaert-Sorevi

Jean-François Preveraud
Le préparateur de moteurs de compétition revêt ses pièces de distribution avec du DLC pour en améliorer les performances. Résultats ses clients marquent des points au championnat IRC.

On sait que les écuries de Formule 1 sont toujours à la recherche de performances, notamment pour les moteurs qui propulsent leurs voitures. Elles sont aidées en cela par des entreprises telle Bekaert-Sorevi, qui développe des revêtements pour les pièces des moteurs, afin d’améliorer leurs performances. Seulement ces traitements de très haut de gamme ont un coût prohibitif, les mettant hors de portée des écuries automobiles des catégories plus modestes.

Soucieux de démocratiser ces traitements Bekaert-Sorevi a développé le revêtement DLC (Diamond Like Carbon) qui a été testé par RDM, un préparateur fournissant entre autres des moteurs aux voitures de rallyes courant en S1600, Super 200 et Groupe A, ainsi qu’à des véhicules courant en rallye raids, en rallye cross ou sur circuit. 


                                                        


Dès 2008, l’écurie belge Kronos Racing a fait confiance à RDM pour la maintenance et les développements de ses moteurs PSA S2000. RDM s’est immédiatement tourné vers Bekaert-Sorevi pour revêtir de DLC les pièces de distribution. Ce type de moteur a été testé en course à de nombreuses occasions par le pilote Freddy Loix, avec comme résultat 5 points dans le championnat IRC 2008.

« Nous travaillons avec Bekaert-Sorevi depuis 2002 sur des pièces comme les arbres à cames, les poussoirs de soupapes et d’autres composants d’usure. Pour chaque nouveau moteur en S1600, S2000, Groupe A ou d’autres championnats, nous nous tournons toujours vers Bekaert-Sorevi, car nous savons que leur dépôt augmentera les performances de nos moteurs. Leurs revêtements DLC ont toujours fourni les meilleurs résultats en termes de performances, fiabilité et qualité. Nos clients bénéficient au final d’un moteur de pointe, alliant performances et réduction de coûts », estime Daniel Fasano, Directeur Général de RDM.

L’expérience partagée par Bekaert-Sorevi et RDM sur les circuits de rallye a beaucoup appris aux deux sociétés sur l’opportunité de nouvelles applications. « Nous continuerons à travailler avec Bekaert-Sorevi afin de développer de futures pièces de distribution, tant pour des moteurs essence que diesel » confirme Daniel Fasano.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.bekaert.com 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

Depuis le début du mois de mars, une navette autonome effectue un parcours de 2,4 km entre la gare ZI Meyzieu et la zone d'activité[…]

Toyota et le MIT prédisent la durée de vie des batteries

Toyota et le MIT prédisent la durée de vie des batteries

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

L'âge d'or du Lidar

L'âge d'or du Lidar

Plus d'articles