Nous suivre Industrie Techno

Raphaël Gorgé, PDG du Groupe Gorgé : « Il faut savoir lâcher prise »

Baptiste Cessieux
Raphaël Gorgé, PDG du Groupe Gorgé : « Il faut savoir lâcher prise »

© MATHIEU WALTER

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En quelques questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Découvrez aujourd'hui la vision de Raphaël Gorgé, PDG du groupe éponyme. L'entreprise familiale de 1 500 personnes était à l'origine un constructeur de lignes de production pour l'industrie automobile. Lorsque Raphaël Gorgé prend la succession de son père en 2011, il décide de se désengager de cette activité et aujourd'hui l'entreprise se spécialise dans les nouvelles technologies. Le groupe est notament très présent dans le domaine de l'impression 3D à travers sa filliale Prodways qui vient de lancer une division dédiée à l'aérospacial.

Quand on vous dit innovation, spontanément vous répondez ?

Croissance.

Votre dernière rencontre avec l’innovation c’était quand et où ?

La semaine dernière, lors d’un salon consacré à l’impression 3D, durant une discussion avec un client. Nous imaginions des façons d’imprimer des prothèses métalliques lorsqu’il m’a fait réaliser que l’une de nos machines pouvait être utilisée d’une façon dont nous n’avions jamais suspecté l’existence ! En un échange, une nouvelle application a peut-être été révélée !

Quelle innovation avez-vous dans votre poche ?

Je dirais bien l’iPhone mais je pense que je préfère les clés ma Tesla. Elles ne me quittent plus depuis un an et demi.

Votre innovation préférée ?

Le Vélib’. Parce qu’il n’est pas seulement une innovation technique, c’est aussi une évolution de l’usage. Une vraie révolution.

Si vous deviez remettre le prix Nobel de l’innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Je dirais Elon Musk. Il est dans le réel. C’est un industriel, pas un entrepreneur surfant uniquement sur la vague numérique.

Et s’il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Dire Apple est tentant mais en y réfléchissant Samsung me semble plus méritant. Ce qui est intéressant dans l’entreprise coréenne c’est la diversité de ses métiers. Elle ne fait pas que des téléphones et elle est maître de ses innovations.

La qualité qu’il faut cultiver pour innover ?

La curiosité.

Quel défaut faut-il éviter ?

L’acharnement. Il faut savoir lâcher prise lorsque c’est nécessaire.

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d’innovation ?

Ce qui me vient en tête tout de suite, ce sont plutôt des bandes dessinées de science-fiction. Des univers à la Mœbius, plein de nouvelles technologies et de machines en action. Ce n’est pas lisse et inerte, c’est fonctionnel, un peu sale et vivant. C’est de l’innovation qui n’a pas peur de se salir dans les rouages d’une machine.

En matière d’innovation, vous êtes plutôt…

… Start-up ou grand groupe ?

ETI ! Les établissements intermédiaires ont les moyens des grands groupes et la mobilité des start-up !

Technologie ou service ?

Technologie.

Continue ou disruptive ?

Malheureusement continue. La disruption est trop dangereuse pour une entreprise en marche.

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

L’impression métallique capable de sortir des pièces en moins de dix minutes. Mais ce n’est pas pour tout de suite.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles