Nous suivre Industrie Techno

Rafi Haladjian connecte le quotidien

Rafi Haladjian connecte le quotidien

© D.R.

Qu'ils soient plutôt entrepreneurs ou scientifiques de haut vol, agitateurs d'idées ou orchestrateurs de talent, passionnés de technique ou fins analystes de ses usages, les cinquante pesonnalités dont nous vous proposons de découvrir le portrait jouent un rôle majeur dans l'innovation en France. C'est le cas du papa du lapin Nabastag et de Mother, Rafi Haladjian, qui a fait avant tout le monde le pari des objets connectés.

Derrière Nabaztag, le lapin emblématique des objets connectés, et Mother, le culbuto et son armée de capteurs, se cache Rafi Haladjian. Pionnier dans le domaine des objets connectés, cet entrepreneur prolifique fonde la société Violet en 2006 avec Olivier Mével et donne naissance à l’un des premiers objets connectés : Nabaztag. Mais Nabaztag n’est qu’un premier pas dans le secteur, et le rêve de Rafi Haladjian de tout connecter mène ce dernier à fonder en 2010 Sen.se, qui développe une plateforme pour collecter et traiter les données, et des objets connectés : Mother et ses motions cookies.

Les motions cookies sont des capteurs de températures et de mouvements conçus pour s'intégrer dans l'environnement et connecter ainsi n'importe quel objet du quotidien. Pour l'instant les applications sont essentiellement domotiques.

Au regard de son parcours, qui l’a vu passer de l’audiovisuel, - il a réalisé des entretiens filmés avec les écrivains Ionesco et Italo Calvino -, à l’ingénierie et les télécoms, difficile de ranger Rafi Haladjian dans une case, mais après avoir dirigé dix-sept sociétés et lancé deux sociétés dédiées aux objets connectés, le qualificatif d’entrepreneur n’est pas arbitraire!

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles