Nous suivre Industrie Techno

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Emilie Dedieu
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Epione

© Quantum Surgical

La start-up de Montpellier, spécialisée dans les medtech, va bénéficier d’un financement de 15 millions d’euros a annoncé la Banque européenne d’investissement le 19 octobre. Inscrit dans une levée de fonds de 40 millions, cet investissement permettra le lancement commercial de son robot chirurgical, capable d’assister les chirurgiens dans l’ablation percutanée de tumeurs.

Le robot de Quantum Surgical n’avait pas encore de nom lorsqu’Industrie et Technologies avait fait le portrait de son PDG, Bertin Nahum, deux ans plus tôt. La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé le 19 octobre 2021, un financement de 15 millions d’euros pour permettre à la start-up montpelliéraine d’accélérer l’adoption clinique de leur technologie.

Epione – ainsi qu’ils ont choisi de l’appeler – est un robot chirurgical conçu pour assister les praticiens dans leurs opérations d’ablation de tumeurs de l’abdomen, comme celles que l’on retrouve dans le cas du cancer du foie. La technique repose en l’insertion d’une aiguille à travers la peau, jusqu’à la tumeur à détruire. Le robot est équipé d’une intelligence artificielle capable d’intégrer différents types d’images (ultrasons, scanner ou IRM), et possède une précision millimétrique. Le premier essai clinique s’est terminé en février dernier, traitant avec succès 24 tumeurs hépatiques sur 21 patients.

La levée de fonds globale de Quantum Surgical cumule 40 millions d’euros, avec comme investisseurs Ally Bridge, Bpifance et la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon. Le prêt de la BEI intervient quant à lui dans le cadre du Font de garantie européen chargé de soutenir les entreprises européennes dans l’après-pandémie, qui s’élève à 25 milliards d’euros.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

Hôpitaux de Marseille et la société Poietis ont annoncé le 24 novembre avoir installé un système de[…]

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

Plus d'articles