Nous suivre Industrie Techno

Quand la production sera durable...

THOMAS BLOSSEVILLE tblosseville@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

,
Conception, fabrication, logistique... Tous les postes s'articulent désormais autour de l'analyse du cycle de vie des produits. Cette tendance va s'accentuer et la multiplication des débats environnementaux donnera naissance à un nouveau modèle de production.

La traque aux gaspillages va devenir LA règle d'or des industriels. Plus question de produire bêtement sans se soucier des déchets que l'on génère ou des déperditions énergétiques. L'entreprise du futur devra se faire plus vertueuse vis-à-vis de son environnement. Objectif ? Créer un véritable écosystème où chaque site travaille idéalement à partir des rebuts des autres. Portrait de ces futures éco-usines en trois points.

1-Autonomie énergétique

Panneaux photovoltaïques, chauffe-eau solaires, pompes à chaleur... L'usine écologique puisera en priorité son énergie dans son environnement immédiat. Munie de détecteurs de présence et de capteurs de luminosité, elle s'éclairera, le plus clair du temps, à la lumière naturelle. La surface de ses baies vitrées sera optimisée pour minimiser la consommation électrique sans surchauffe l'été.

En interne, une démarche d'amélioration continue traquera les appareils en doublons, ou ceux qui restent allumés quand la production s'arrête... À chaque investissement dans de nouvelles machines, l'efficacité énergétique sera un critère prépondérant. Mais c'est une approche d'ensemble, sur l'usine entière, qu'il vous faudra adopter. Le chauffage n'a pas toujours besoin d'être uniforme. Il sera donc adapté à chaque zone (et à sa fréquentation). Un principe de base : ne consommez que le nécessaire sans perdre en confort. L'énergie dégagée par les machines sera, par exemple, une source de chaleur pour d'autres postes.

2-Zéro déchet

L'usine de demain possédera son propre service de recyclage. Sa tâche : traquer la matière dans les ateliers et la valoriser. Les déchets industriels n'existeront plus sous ce vocable, en faisant appel à tout un écosystème : fournisseurs (emballages réutilisables) ou filières professionnelles de valorisation (pour les matières ordinaires, comme les métaux ou le carton). Mais vous veillerez surtout à réutiliser vos déchets en interne. Vos chutes de bois alimenteront une chaudière dans l'usine. Le plastique, broyé, sera réinjecté sur votre propre ligne de fabrication.

Vous intégrerez ces circuits de matériaux dans votre gestion des flux, en incluant d'autres industriels. Vos rebus pourront en effet les intéresser comme matière première, et inversement. La chasse aux gaspillages et le recyclage seront vite étendus aux effluents, en particulier à l'eau. Filtrée et stockée à l'abri de la lumière, la pluie alimentera les postes d'arrosage et de lavage (quand la pluviométrie le permettra). Sur le process, vous recyclerez l'eau autant que possible. Avec toujours la même obsession : rien ne se perd... tout intéresse quelqu'un.

3-Production en boucle

De fabricant, vous deviendrez aussi collecteur sous l'impulsion des nouvelles réglementations. L'industrie des équipements électriques et électroniques montre déjà la voie. Comme elle, vous serez demain responsable de la fin de vie de vos produits. À vous d'organiser la logistique pour les récupérer et les recycler. Pour limiter les distances de transport, vous maillerez l'ensemble du territoire de centres de collecte et de traitement. Avec des partenaires spécialisés, vous trouverez une seconde vie à vos vieux appareils dans des marchés d'occasion. Autre solution : après démantèlement, ils formeront votre matière première ou celle d'autres usines. Ces solutions émergent aujourd'hui. Une certitude : vous ne produirez plus jamais comme avant.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0920

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

Profitant des formidables progrès de l'informatique embarquée et de l'essor de l'usine 4.0, les exemples d'applications[…]

Stockae stationnaire : l'avenir est à l'hybridation

Stockae stationnaire : l'avenir est à l'hybridation

LES DONNÉES, CLÉ DE VOÛTE DE LA DOMOTIQUE

LES DONNÉES, CLÉ DE VOÛTE DE LA DOMOTIQUE

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Plus d'articles