Nous suivre Industrie Techno

Purge automatique de condensats

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Airfit de Hoerbiger-Origa


Hoerbiger-Origa lance une version améliorée de sa purge automatique de condensats Airfit. Les modifications de conception ont permis d'en augmenter les performances tout en réduisant les coûts de production.



Ainsi, alors que le modèle précédent avait été conçu pour des températures ambiantes allant jusqu'à 70°C, pour la nouvelle purge, la température ambiante maximum peut aller jusqu'à 120°C, selon la version. De même, la pression de service maximale passe également de 16 bars à 20 bars. Ces améliorations techniques vont entraîner un élargissement du domaine d'applications.

Comme son prédécesseur, la nouvelle purge automatique Airfit est conçue pour être utilisée avec les séries A50 (1 1/2 et 2 pouces), A25 (3/4 et 1 pouce) et Comfort (1/2 pouce). Mais grâce à sa conception compacte, elle est également compatible avec les séries airfit swing (1/4 et 3/8 pouce).

Coïncidant avec le lancement cette nouvelle purge automatique, Hoerbiger-Origa a également présenté une purge qui, pour la première fois, combine le fonctionnement manuel et semi-automatique en une seule unité.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.hoerbiger.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

L'entreprise Orsay Physics et le Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (Cimap) ont annoncé le 6 juillet[…]

09/07/2020 | RechercheOptique
Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Avis d'expert

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Plus d'articles