Nous suivre Industrie Techno

PTC et Vinci Consulting veulent aller ensemble vers le PLM sémantique

Jean-François Preveraud
PTC et Vinci Consulting veulent aller ensemble vers le PLM sémantique

Faire du PLM la colonne vertébrale de l'ingénierie.

© DR

A l’occasion de l’annonce de ce partenariat, j’ai rencontré les dirigeants des deux entreprises pour évoquer leur vision du monde du PLM en France. Et l’on a parlé d’un PLM plus sémantique.

PTC, l’un des principaux éditeurs d’outils de PLM, vient de signer un accord de partenariat avec Vinci Consulting, société de conseil en management et systèmes d’information, dans le cadre de son programme PTC Partnership Advantage.

Vinci Consulting est une société d’une trentaine de consultants, fondée en 1992, spécialisée dans le management de l’innovation et de la technologie. Elle accompagne les projets de transformation et d’amélioration de la performance des processus d’Engineering produits-process-services de ses clients. « Notre métier est d’accompagner les projets PLM des grandes entreprises, en faisant de la maîtrise d’ouvrage et du cadrage de projet. C’est-à-dire en traduisant les souhaits des utilisateurs en capacités fonctionnelles dans la solution technique qu’ils ont déjà choisies », explique Michel Maurino, PDG de Vinci Consulting.

De fait, cet accord entre les deux sociétés est une traduction plus formelle de relations qui existent déjà depuis une quinzaine d’année. « Mais il ne s’agit pas d’un accord d’exclusivité », se défend Michel Maurino. « Nous continuerons à travailler avec nos clients autour des solutions PLM qu’ils ont choisies, par exemple en provenance de Dassault Systèmes et de Siemens PLM Software, pour ne citer que les principaux autres acteurs ».

Garder son indépendance

Une dizaine de consultants de Vinci Consulting vont être formés pour avoir une connaissance approfondie de tous les aspects fonctionnels de Windchill. Ils auront droit à deux semaines de formation initiale chez PTC, puis à des mises à niveau régulières via le Web. De plus, ils bénéficieront d’une visibilité beaucoup plus importante que par le passé sur les développements à venir de la solution chez l’éditeur. Ils seront ainsi à même de profiter de la richesse fonctionnelle, de la modularité et des performances des différents modules de Windchill, pour proposer rapidement à leurs clients des architectures de solutions répondant à leurs besoins, sans qu’il soit nécessaire de faire des développements spécifiques. « Malgré cet accord nous saurons rester objectifs et ne proposerons pas à nos clients des solutions non adaptées à leurs besoins, fussent-elles estampillées PTC », promet Michel Maurino.

Du côté de PTC aussi, on insiste sur le fait que Vinci Consulting ne fournira que du conseil à forte valeur ajoutée, PTC se réservant la fourniture des licences de logiciels. « Notre tandem fonctionne très bien ainsi et a déjà fait ses preuves lors de grands contrats tels Phenix chez EADS », estime Baudouin de Guillebon, responsable des partenariats pour l’Europe du Sud chez l’éditeur.

Décrocher de nouvelles références

Notons que le programme PTC Partnership Advantage, réactivé voici environ un an, comporte plusieurs autres sociétés françaises : Atos Origin, qui fait de l’implémentation, Thalès Services et EuroScript qui font de l’intégration, plus dans le domaine de la documentation technique pour ce dernier. Et là aussi on insiste sur le caractère non exclusif de cet accord : « Vinci Consulting est le premier consultant avec lequel nous avons signé, mais ce ne sera pas le seul. Au moins un autre devrait être annoncé d’ici la fin du premier semestre, couvrant une géographie plus large en Europe », révèle Baudouin de Guillebon. En effet, Vinci Consulting couvre pour le moment essentiellement la France et l’Allemagne, alors que PTC a des visées plus larges.

PTC espère aussi que cet accord sera l’occasion pour lui de pénétrer des comptes dans des domaines tels que l’automobile, l’énergie ou l’électronique et la High Tech. « Grâce à cette alliance, nous pourrons nous appuyer sur des consultants de haut niveau et montrer à nos prospects dans ces secteurs, que nos partenaires disposent des moyens nécessaires pour les accompagner dans leur démarche PLM », insiste Baudouin de Guillebon. Il est clair que PTC entend bénéficier de l’expérience de Vinci Consulting pour décrocher quelques comptes de référence dans ces domaines. Et le timing pourrait être le bon.

Vers un PLM plus sémantique

En effet, nombre de grands groupes industriels réfléchissent actuellement aux évolutions qu’ils vont devoir faire subir à leurs approches PLM pour bénéficier complètement du concept. « Tous les grands groupes ont, depuis au moins une décennie, mis en place des outils de PLM. Mais il s’agit d’outils de première génération, capables de gérer un article, un lien vers une nomenclature, ainsi que les documents et modèles associés. Ces outils de GDT gèrent aussi, plus ou moins bien, la relation avec l’ERP de l’entreprise. Ce sont essentiellement les réceptacles de la conception ».

« Il faut maintenant que ces industriels aillent plus loin en implémentant des outils de seconde génération capables de gérer réellement de manière sémantique les informations de conception, en commençant par les exigences du client. D’un outil de GDT, on sera alors passé à un outil de production pour l’ingénierie produit. Une véritable colonne vertébrale du développement de produits, sans laquelle plus rien ne se fera. Et là les offreurs de solutions ne sont pas nombreux. PTC est l’un d’eux. D’où notre accord… », conclut Michel Maurino.

A la semaine prochaine

Pour en savoir plus : http://www.vinci-consulting.com & http://www.ptc.com

Jean-François Prevéraud, journaliste à Industrie & Technologies et l’Usine Nouvelle, suit depuis plus de 28 ans l’informatique industrielle et plus particulièrement les applications destinées au monde de la conception (CFAO, GDT, Calcul/Simulation, PLM…). Il a été à l’origine de la lettre bimensuelle Systèmes d’Informations Technologiques, qui a été intégrée à cette lettre Web hebdomadaire, dont il est maintenant le rédacteur en chef.
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles