Nous suivre Industrie Techno

Psion change le business model des terminaux logistiques mobiles

Charles Foucault
Psion change le business model des terminaux logistiques mobiles

Le dernier né de chez Psion s'accompagne d'un service de mise à jour.

© DR

La société canadienne Psion, spécialiste en ordinateurs mobiles et PDA, accompagne la sortie de son dernier produit (Omnii XT15) de la possibilité de le reconfigurer, un an après son acquisition.

Très portée sur l’Open Innovation, notamment via son site communautaire dédié www.ingenuityworking.com, le fabricant de PDA industriels Psion a compris un nouveau besoin de ses clients : pouvoir faire évoluer leur produit sans changement complet de machine. Ainsi, un client peut commencer par acheter un terminal mobile lisant les codes-barres et décider, quelques années plus tard, de le convertir en lecteur RFID… ou une autre technologie, encore inconnue.

La société propose donc aux acquéreurs de son dernier produit, l’Omnii XT15 vendu 1 600 euros, de bénéficier du programme baptisé Omnii Advantage lui permettant de changer n’importe quel module, un an après acquisition, gratuitement… Une proposition à contre-courant du fléau de l’obsolescence programmée mais qui a ses limites : le client s’engage à souscrire au service de maintenance de Psion et ne peut bénéficier qu’une fois de cette mise à jour. Les conditions de ce programme précisent également qu’elles peuvent changer ou être annulées à la « seule discrétion de Psion » et s’appliquent « dans la limite des stocks disponibles ».

Charles Foucault


Dans la rubrique marketing insolite, Psion a demandé aux employés de son centre R&D d’imaginer les pires tests pour son nouveau produit. Retrouvez ci-dessous la vidéo du premier épisode de ce défi :

                

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles