Nous suivre Industrie Techno

PSA parie sur une filière brésilienne du biodiesel

T. M.

Sujets relatifs :

, ,

UNE FILIÈRE qui servirait l'agriculture comme le transport, c'est le pari du Brésil, grand producteur de soja. PSA s'y intéresse de près.

PSA Peugeot Citroën a engagé en 2003 un partenariat avec Ladetel (São Polo), le laboratoire brésilien de développement des technologies propres, spécialisé dans les biocarburants. Le carburant testé est un biodiesel éthylique de soja, le B30, qui a fait l'objet d'un brevet brésilien. À terme, l'objectif est de développer une filière brésilienne de ce B30, composé à 70 % de diesel brésilien et à 30 % d'alcool obtenu à partir de l'huile de soja. Les essais et les tests ont été menés sur une Peugeot 206 1,9 l diesel et une Citroën Xsara Picasso 2,0 l HDI qui ont parcouru plus de 100 000 km. Les mesures portant sur la performance du groupe motopropulseur (couple et puissance), sa durabilité, la consommation et sur le niveau des émissions. Discrets sur le bilan obtenu, les ingénieurs brésiliens et français s'accordent à reconnaître une réduction très favorable (jusqu'à 16 %) des émissions en particules, hydrocarbures imbrûlés et monoxyde d'azote, sans dégradation des performances du moteur. De plus, les biocarburants n'aggraveraient pas l'effet de serre puisque le CO2 dégagé pendant la combustion a été prélevé dans l'air pendant la croissance de la plante. Et le Brésil est le deuxième producteur mondial de soja. Les débouchés sont donc immenses. D'autant que d'autres oléagineuses sont à l'étude au Ladetel, comme le ricin, le tournesol et l'huile de palme. Actuellement, quelque 800 véhicules de PSA roulent au B30, mais d'origine européenne.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Alstom fournira 12 trains régionaux à hydrogène à la SNCF en 2025

Alstom fournira 12 trains régionaux à hydrogène à la SNCF en 2025

L’hydrogène gagne le monde du rail français. Alstom a annoncé ce 8 avril avoir reçu une commande de la SNCF[…]

08/04/2021 | FerroviaireHydrogène
Comment Thales veut rendre les trains grandes lignes autonomes dès 2025

Comment Thales veut rendre les trains grandes lignes autonomes dès 2025

Plastic Omnium et ElringKlinger s’allient pour produire des piles à hydrogène destinées à la mobilité

Plastic Omnium et ElringKlinger s’allient pour produire des piles à hydrogène destinées à la mobilité

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Plus d'articles