Nous suivre Industrie Techno

PSA et le laboratoire LIMS approfondissent leur partenariat

Ridha Loukil

Après 20 ans de collaboration, ils créent un labo commun sur les systèmes embarqués automobiles.

Le groupe PSA Peugeot Citroën et le LIMS (Laboratoire de l’Intégration du Matériau au Système - labo mixe CNRS / Université Bordeaux 1 / Institut Polytechnique de Bordeaux) franchissent une nouvelle étape dans leur relation partenariale en signant le 11 juillet 2011 un accord de  création d’une structure de recherche commune : l’OpenLab Electronics and Systems for Automotive.

Ce nouveau laboratoire commun concrétise 20 ans de collaborations entre le LIMS et le constructeur automobile français. Il vise à instaurer une structure pérenne de partenariat de recherche pour promouvoir l'innovation technologique dans les domaines de la conception, la modélisation, le dimensionnement et le pilotage de systèmes embarqués automobiles.

Créé pour une durée renouvelable de 4 ans, il travaillera sur les thèmes suivants :
 

  • le contrôle global du châssis et des organes moteurs ;
  • la modélisation comportementale du conducteur ;
  • la fiabilité des équipements électroniques embarqués ;
  • le stockage de l'énergie et les systèmes de gestion de la batterie.


Pour répondre plus efficacement aux enjeux sociétaux, environnementaux et économiques du ''véhicule du futur'', le groupe PSA Peugeot Citroën a présenté en 2010 une stratégie de renforcement de ses partenariats scientifiques avec les laboratoires publics les plus à la pointe en Europe, Asie et Amérique du Sud. Le réseau des OpenLabs a ainsi été créé pour mettre en commun les équipes de recherche et les moyens expérimentaux du groupe PSA avec ceux de laboratoires partenaires au sein de structures de recherche mixtes.

Cet OpenLab est le 3e partenariat scientifique, après l’OpenLab Materials & Processes avec l’unité mixte internationale GeorgiaTech/CNRS et les Arts&Métiers ParisTech, et l’OpenLab Automotive Motion Lab inauguré plus récemment avec l’Université de la Méditerranée et le CNRS.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.ims-bordeaux.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’apprentissage associatif ou pavlovien reproduit avec des transistors électrochimiques organiques

Fil d'Intelligence Technologique

L’apprentissage associatif ou pavlovien reproduit avec des transistors électrochimiques organiques

Des chercheurs hongkongais et américains ont réussi à reproduire avec de l’électronique un processus[…]

05/05/2021 | Transistor
Quantique : « Les premiers appels à projet seront lancés avant la fin de l'été », annonce Neil Abroug, nommé coordinateur du plan français

Exclusif

Quantique : « Les premiers appels à projet seront lancés avant la fin de l'été », annonce Neil Abroug, nommé coordinateur du plan français

Du charbon super activé pour améliorer l’efficacité des réfrigérateurs cryogéniques

Fil d'Intelligence Technologique

Du charbon super activé pour améliorer l’efficacité des réfrigérateurs cryogéniques

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

Plus d'articles