Nous suivre Industrie Techno

PSA confie ses doctorants à Arts et Métiers ParisTech

Jean-François Preveraud
PSA confie ses doctorants à Arts et Métiers ParisTech

L'école formera des docteurs en 3 à 5 ans

© DR

Le constructeur automobile signe un accord avec l’école d’ingénieurs pour assurer la formation continue de ses ingénieurs et les amener à un doctorat sur une durée de 3 à 5 ans.

Dans le cadre d’un accord de coopération avec en matière de formation continue, le groupe PSA Peugeot Citroën choisit Arts et Métiers ParisTech pour former des doctorants spécialisés dans les domaines Industriels et des Sciences des Métiers de l’Ingénieur.

Le programme Executive Doctorate in Industry permettra aux ingénieurs qui travaillent chez PSA Peugeot Citroën depuis au moins 5 ans d’obtenir un doctorat, un diplôme recherché par les sociétés impliquées en R&D.

Les deux partenaires se connaissent bien puisqu’en mars 2012, ils avaient déjà créé une plate-forme de Recherche commune sur les nouvelles technologies appliquées à l’automobile : l’OpenLab Matérials et Processes. Basée à Metz, cette plate-forme regroupe 80 enseignants?chercheurs. Elle mène des recherches prospectives à 20 ans (open innovation) et développe les transports du futur, ainsi que de nouveaux systèmes de production. Ce nouvel accord pérennise leur relation en tant que partenaires privilégiés.

3 à 5 ans pour avoir son doctorat

Arts et Métiers ParisTech accueillera désormais chaque année une dizaine d’ingénieurs de PSA Peugeot Citroën, titulaires d’un diplôme de niveau Master. Chaque salarié doctorant sera rattaché pour 3 à 5 ans à un Laboratoire de l’école. Les ingénieurs continueront à exercer leur activité chez PSA Peugeot Citroën, grâce à un emploi du temps aménagé.

Deux raisons majeures expliquent pourquoi PSA Peugeot Citroën choisit Arts et Métiers ParisTech pour former ses doctorants. D’une part les laboratoires d’Arts et Métiers ParisTech ont une expertise reconnue sur des problématiques industrielles majeures pour la filière automobile : matériaux ; robotique ; procédés innovants (nanomatériaux, traitement de surface, matériaux composites). D’autre part Arts et Métiers ParisTech est implantée dans tout l’Hexagone (8 centres, 3 instituts) et permet de répondre aux demandes issues des différents sites techniques ou industriels de PSA Peugeot Citroën.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ensam.eu/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment Renault embarque des fils recyclés à bord de sa nouvelle Zoé

Comment Renault embarque des fils recyclés à bord de sa nouvelle Zoé

Pour sa nouvelle Zoé, Renault utilise un tissu produit à partir de matériaux recyclés. Le résultat d'un[…]

Avec le bi-level equalizer, Sandrine Mubenga veut optimiser et recycler les batteries lithium-ion à moindre coût

Avec le bi-level equalizer, Sandrine Mubenga veut optimiser et recycler les batteries lithium-ion à moindre coût

Comment l’usine de Zwickau s’est transformée pour produire l’ID.3, la nouvelle coqueluche électrique de Volkswagen

Comment l’usine de Zwickau s’est transformée pour produire l’ID.3, la nouvelle coqueluche électrique de Volkswagen

Éolien offshore, gaz de synthèse, cyber-sécurité automobile… les meilleures innovations de la semaine

Éolien offshore, gaz de synthèse, cyber-sécurité automobile… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles