Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Prudence renforcée sur le bisphénol S

Prudence renforcée sur le bisphénol S

© source http://molecules.gnu-darwin.org

Une étude américaine rapportée par nos confrères du Journal de l’environnement (JDLE) démontre une activité de perturbation endocrinienne du bisphénol S (BPS) à faible dose. D’après d’autres travaux que nous rapportions en septembre dernier, celle-ci resterait néanmoins inférieure à celle du bisphénol A (BPA).

La substitution du BPA dans les emballages ou les tickets de caisse n’est décidément pas aisée. Son remplacement un peu rapide par le BPS avait été d’abord pointé du doigt, à cause du faible nombre d’études disponibles sur ce type de bisphénol, comparativement au monomère du polycarbonate.

Les travaux dont le JDLE se fait l’écho, en mettant en évidence des effets toxiques chez le rat, semblent donner corps à ces inquiétudes. D’autant qu’une autre étude parue à l’été 2012 dans Toxicology in Vitro a montré « que l’activité œstrogénique du BPA et du BPS sont d’une force comparable », rapporte le quotidien en ligne. 

Reste que ce constat ne semble pas partagé par l’ensemble de la communauté scientifique. « Le bisphénol S […] montre une affinité assez faible pour les récepteurs aux estrogènes », nous affirmait encore il y a quelques mois William Bourguet, chercheur Inserm à Montpellier, sur la base d’études moléculaires in vitro.

Les industriels désireux de vouloir passer au BPS se retrouvent donc à devoir trancher entre des résultats expérimentaux contradictoires, même si les travaux des chercheurs montpelliérains sur le BPS n’ont pas encore été publiés. 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles