Nous suivre Industrie Techno

Propulsion spatiale - Premiers pas pour la voile solaire

Rédaction Industrie et Technologies
Les tests de déploiement de la voile solaire dans une chambre à vide se sont déroulés avec succès.


La voile solaire de la mission Cosmos 1 pourrait être lancée dès la fin de cette année dans l'espace. Cette voile est composée de huit lames d'un matériau léger, longues de 15 mètres de long, et assemblées pour former une surface circulaire. Sous la pression solaire, une telle voile pourrait servir de moyen de propulsion à une charge utile.

Développée conjointement par l'organisation à but non lucratif Planetary Society (américaine) et Cosmos Studio (Russe), un des pans de la voile vient de faire l'objet d'un test de déploiement grandeur nature au sein d'une enceinte sous vide sur le site de NPO Lavochkin.

Le retard du projet, suite à l'échec d'une première mission en juillet 2001 a permis aux ingénieurs russes d'opter pour un nouveau système de déploiement où la voile et son armature tubulaire gonflable seront dépliés plutôt que déroulés, en vue d'une meilleure fiabilité.

Aucune date de lancement n'est cependant encore fixée, sachant que les systèmes électriques et électroniques doivent eux-mêmes être finalisés et testés.

Si tout se passe bien la Planetary Society envisage un lancement sur une fusée Volna lancée à partir d'un sous-marin russe, vers une orbite circulaire à 800 km. Les scientifiques surveilleront alors les paramètres du vaisseau pour observer si l'énergie lumineuse du soleil augmente bien la vitesse et l'orbite de la voile et de sa charge, confirmant ainsi la validité du concept de propulsion solaire.  
Lire le communiqué 

PhB

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

Avions, satellites et lanceurs spatiaux embarquent toujours plus de pièces imprimées en 3D. Le mouvement s’accélère,[…]

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Plus d'articles