Nous suivre Industrie Techno

Projets hyperloop : le train du futur est-il vraiment sur les rails ?

Projets hyperloop : le train du futur est-il vraiment sur les rails ?

Cette année, Hyperloop Transportation Technologies a finalisé sa piste d'essai à Toulouse.

© Twitter / @hyperlooptt

Après la publication, le 16 décembre, d'une nouvelle étude de faisabilité pour une ligne hyperloop, cette fois par Hyperloop Transportation Technologies (HTT), Industrie & Technologies fait le point sur l'avancement des projets chez les trois entreprises principales qui développent ce train révolutionnaire. Si HTT peut se targuer d'avoir finaliser sa piste d'essai à Toulouse cette année, les concrétisations se font attendre.

Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a publié les résultats d’une étude de faisabilité lundi 16 décembre concernant une liaison entre Cleveland, Chicago et Pittsburgh. Parmi les trois entreprises principales impliquées dans le développement de l’hyperloop, HTT n’est pas la première à publier les conclusions d’une telle étude. Par exemple, l’américain Virgin Hyperloop One l’a fait en octobre 2018 pour une ligne à travers le Missouri (Etats-Unis) entre Kansas City, Columbia et Saint Louis. Et le canadien Transpod a publié une « étude préliminaire de faisabilité » pour une ligne en Thaïlande reliant Bangkok et Chiang Mai, avec une extension jusqu’à Phuket.

Depuis la publication en 2013 d’un livre blanc par Elon Musk détaillant le concept de ce train ultra-rapide à sustentation magnétique capable de foncer à 1 200 kilomètres/heure dans le vide, les trois entreprises principales qui se sont lancées dans une course pour le développer se livrent une bataille à coup de partenariats, de quelques concrétisations, et surtout beaucoup d’annonces. Mais où en sont-elles exactement ?

Virgin Hyperloop One : cap (incertain) sur l’Inde et l’Arabie Saoudite

Avec sa piste d’essai dans le Nevada (Etats-Unis), sa capsule dévoilée en juillet 2017 et son record de vitesse à 386 km/h en décembre de la même année, Virgin Hyperloop One semblait la mieux engagée dans la course. Aujourd’hui, les concrétisations se font attendre. En octobre dernier, l’entreprise californienne a déclaré vouloir implanter, en 2020, un « Centre d’excellence » avec une piste d’essai et une usine de production dans la Ville économique du roi Abdallah (Arabie Saoudite). Un autre projet est également en cours de discussion en Inde depuis 2018 pour construire une ligne hyperloop entre Pune et Bombai. Autant de projets qui attendent encore des accords ou des validations.

Transpod : la piste d’essai à Limoges se fait attendre

Cette année, Transpod a annoncé en février avoir ouvert une filiale « Transpod France » à Limoges pour mener ses activités de recherche et développement. L’entreprise canadienne souhaite toujours construire une piste d’essai de trois kilomètres de long dans la ville de Droux (Haute-Vienne). Pour cela, elle s’est associée à la Sade, ArcelorMittal et EDF. La construction aurait dû commencer cette année pour un début des essais à grande vitesse en 2020. Mais à l’heure actuelle, il n’y a toujours rien, comme le rapportait France 3 en novembre dernier en précisant que l’entreprise parle maintenant d’un début des travaux en mars 2020. Selon France Bleu Limousin, Transpod a tout de même obtenu une aide de 2 millions d’euros le 4 décembre de la part du Fonds européen de développement régional (Feder).

Hyperloop Transportation Technologies : en piste à Toulouse

Après la présentation de sa capsule en octobre 2018, HTT a finalisé cette année sa piste d’essai de 320 mètres sur l’aérodrome de Toulouse-Francazal. En juin dernier, l’entreprise américaine a annoncé son souhait de tester sa capsule avec des passagers dès 2020. Mais HTT s’intéresse également au transport de marchandises. Elle a d’ailleurs annoncé en octobre un partenariat avec la société française d’ingénierie Gaussin pour des véhicules électriques et autonomes capables d’acheminer et de transférer des containers dans les capsules.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

Symbio sera présent au salon Fuel-Cell Expo, qui se déroule du 26 au 28 février à Tokyo (Japon). Si la spécialiste[…]

[Dossier] Dans le véhicule connecté, la 5G remporte la bataille technologique contre le Wi-Fi

Analyse

[Dossier] Dans le véhicule connecté, la 5G remporte la bataille technologique contre le Wi-Fi

Rachat de Bombardier par Alstom : le portefeuille R&D du futur géant du rail

Rachat de Bombardier par Alstom : le portefeuille R&D du futur géant du rail

Hydrogène, supercalculateur et noir animal... les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, supercalculateur et noir animal... les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles