Nous suivre Industrie Techno

Projet d’assemblage de micro-objets par technologie laser

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
L’assemblage des micro et nano objets présente des difficultés insurmontables pour les techniques actuelles. Une équipe de l’Université de la Ruhr à Bochum, en Allemagne, a pour projet de développer une technologie d’assemblage laser pour simplifier ces opérations.

1,5 millions d’euros sur 5 ans. Voilà ce qu’a obtenu, en août 2011, l’équipe du professeur Andreas Ostendorf, de la faculté de Génie mécanique de l’Université de la Ruhr de Bochum, pour développer une technologie de production sans contact de microcomposants.

Avec les méthodes traditionnelles, l’assemblage des micro et nano objets est rendu difficile par les forces qui lient les pièces et la pince du robot à cette échelle. Forces différentes de celles qui régissent le macromonde. Les chercheurs vont donc plancher sur un assembleur laser dont les faisceaux devront pouvoir déplacer un grand nombre de particules dans les trois dimensions de l’espace grâce aux forces induites par le rayonnement laser.

Charles Foucault

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Quantique : « Les premiers appels à projet seront lancés avant la fin de l'été », annonce Neil Abroug, nommé coordinateur du plan français

Exclusif

Quantique : « Les premiers appels à projet seront lancés avant la fin de l'été », annonce Neil Abroug, nommé coordinateur du plan français

Ancien du CEA et ayant participé au lancement et au suivi de la mission Fortezza, Neil Abroug a été nommé en mars[…]

05/05/2021 | NumériqueQuantique
Du charbon super activé pour améliorer l’efficacité des réfrigérateurs cryogéniques

Fil d'Intelligence Technologique

Du charbon super activé pour améliorer l’efficacité des réfrigérateurs cryogéniques

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

Thèses Cifre, 40 ans d’un dispositif plébiscité par les industriels

Thèses Cifre, 40 ans d’un dispositif plébiscité par les industriels

Plus d'articles