Nous suivre Industrie Techno

Project zero : Google crée une équipe de recherche pour traquer les failles de sécurité

Thibaut De Jaegher
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Project zero : Google crée une équipe de recherche pour traquer les failles de sécurité

Google lance le "Project zero" pour dénicher les failles sécuritaires méconnues sur les logiciels les plus utilisés.

© D.R.

"Project zero" entend traquer toutes les failles méconnues, dites "zero day", en matière de sécurité sur Internet.

Google vient de créer une nouvelle équipe projet dédié à 100% à la sécurité sur Internet. Il ne s'agit pas ici de développer des nouvelles méthodes de cryptage pour ses produits, comme Gmail ou Drive,  mais de contribuer à "rendre le réseau plus sûr" comme l'annonce Chris Evans, le chef du projet sur son blog en révélant le lancement de ce projet baptisé "Project zero". Citant la faille Heartbleed, la surveillance de militants des droits de l'homme ou l'espionnage à grande échelle, le "Googler" entend, avec son équipe, réduire de façon significative le nombre de personnes visées par des attaques en ligne.

Détecter les failles des logiciels les plus utilisés en ligne

"Project zero" entend traquer toutes les failles méconnues, dites "zero day", pour réduire ces risques. "Notre objectif est de réduire de façon significative le nombre de personnes lésées par des attaques ciblées, assure Chris Evans. Et nous recrutons les meilleurs chercheurs en sécurité pour contribuer à plein temps à l'amélioration de la sécurité sur Internet." 
 
En termes de méthodes, "Project zero" se concentrera sur les logiciels les plus utilisés par les internautes. "Nous nous engageons à faire notre travail de façon transparente. Chaque bug découvert sera déposé dans une base de données externe. (...) Nous nous engageons également à envoyer des rapports de bugs aux fournisseurs de solutions presqu'en temps réel et à travailler avec eux pour obtenir des correctifs dans un délai raisonnable."
 
Les résultats des recherches pourront être suivies sur le blog "Google Online security blog".

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles