Nous suivre Industrie Techno

Interview

Programmer pour le Cloud : l'expérience de Lokad

Antoine Cappelle
Programmer pour le Cloud : l'expérience de Lokad

Joannes Vermorel, fondateur de Lokad

© DR

Joannes Vermorel est fondateur et président de Lokad, éditeur du logiciel éponyme de prévision de ventes. Un logiciel qui s’utilise maintenant en mode ''Cloud Computing''. Il est hébergé par Windows Azure, la plate-forme de Cloud Computing de Microsoft. Joannes Vermorel explique la raison de ce choix, et les spécifités de ce mode de fonctionnement.

Industrie & Technologies: Pourquoi être passés au Cloud ?

Joannes Vermorel : Nous utilisons des calculs intentsifs, mais de façon sporadique. Avant, nous avions des serveurs loués au moi. Cela n’était pas assez flexible pour nous. Nous avons donc choisi de migrer sur Windows Azure, le service de Microsoft. Il s’agit d’un service de type plate-forme.


I&T: Quels bénéfices en avez-vous retirés ?

J.V.: En passant sur une plate-forme Coud, nous avons réduit nos coûts significativement. Mais on ne passe pas au Coud uniquement pour économiser de l’argent sur une facture d’hébergement, il s’agit d’un saut technologique conséquent, nous avons dû repenser entièrement notre logiciel. Nous pouvons maintenant réaliser des calculs avec encore plus de données, qu’il nous était impossible de faire avant. L’application est disponible en permanence, sans subir les contraintes de maintenance des serveurs. Pendant son fonctionnement, elle est capable de s’auto-allouer des ressources selon son besoin.


I&T: Comment avez-vous converti votre application à ce modèle ?

J.V.: Le modèle de programmation en Coud Computing est radicalement différent. Il est axé sur le parallélisme asynchrone. L’application est répartie sur de nombreuses machines, qui ne sont pas synchronisées entre elles. Il nous a fallu plus d’un an pour réécrire notre programme, en partant de zéro. Si nous avions simplement basculé la version que nous utilisions avant, nous n’aurions pas bénéficié des avantages du Cloud.

Antoine Cappelle 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[CES 2021] Cartesiam, de l’IA dans les microcontrôleurs pour détecter et classer les pannes sans utiliser le cloud

[CES 2021] Cartesiam, de l’IA dans les microcontrôleurs pour détecter et classer les pannes sans utiliser le cloud

Cartesiam, la startup toulonnaise qui propose d’équiper les microcontrôleurs d’algorithmes capables de détecter les[…]

Covid-19 : Comment l’intelligence artificielle peut aider à trier l’information médicale

Covid-19 : Comment l’intelligence artificielle peut aider à trier l’information médicale

Téléportation de qubits photoniques sur 44 km avec 90% de fidélité

Fil d'Intelligence Technologique

Téléportation de qubits photoniques sur 44 km avec 90% de fidélité

[2020 en technos] L'industrie, cible de choix pour les cyberattaquants

[2020 en technos] L'industrie, cible de choix pour les cyberattaquants

Plus d'articles