Nous suivre Industrie Techno

Programme Acamas : les PME mieux armées face à l'externalisation

Industrie et  Technologies
Plusieurs centaines d'entreprises, surtout mécaniques, ont fait appel à ces actions d'aide à l'innovation et à l'exportation. Avec profit, comme le démontre le cas de Créatique Technologies.


Après un début timide il y a trois ans, le programme Acamas attire de plus en plus de PME/PMI. Les chiffres parlent mieux qu'un long discours : 168 entreprises ont bénéficié de ces aides en 2007 et elles ont été 165 l'année dernière. « Il s'agit d'un programme qui aide les dirigeants à "lever le nez du guidon", surtout en ce temps de crise profonde », indique Michel Mousset, délégué général du GIE Acamas. (Pour plus de détail sur Acamas, cliquez ici).

Mais que cherchent et que trouvent au juste les PME dans ce programme ? Entreprise de 42 personnes basée dans la région lyonnaise, Créatique Technologies est un bon cas d'école car elle participe activement aux travaux d'Acamas. Spécialisée dans la conception, la fabrication et l'installation de moyens de test électrique pour l'industrie automobile, la société réalise la moitié de son chiffre d'affaires à l'exportation. « Notre objectif est de mieux adapter notre activité à la mondialisation du marché », précise François Salamone, PDG de Créatique Technologies.

Maîtriser le parcours de l'information

Comment ? Grâce, entre autres, au travail en réseau, interne autant qu'externe à l'entreprise. « Le dialogue est un véritable credo stratégique chez nous », insiste le responsable. Le siège en Rhône-Alpes, une usine dans le Nord Pas-de-Calais, un bureau d'études à côté de Chambéry, une filiale en Allemagne... maîtriser le parcours de l'information est une obsession pour cette PME qui fédère sur un réseau unique (Equant IP VPN) les flux voix, données et images échangés par ces différents sites. Plus original, l'entreprise possède sa propre plate-forme de travail collaboratif qu'elle propose à ses différents clients pour gérer les workflow et les travaux de co-conception. « Nous aurions pu adopter celle de Renault par exemple, mais la solution n'aurait pas été adaptée, ni économiquement, ni techniquement, à nos besoins », constate François Salamone.

A ces actions de développement du travail en réseau, s'ajoute le souci de l'internationalisation. « C'est à travers la participation au programme Acamas Rhône-Alpes que nous avons pu concrétiser une alliance avec Estar, une société d'électronique implantée en Bretagne », poursuit le dirigeant de Créatique Technologies. Alliance fructueuse car elle a donné naissance à une filiale commune Outre-Rhin.

Atteindre une taille critique

Convaincu par cette expérience de la nécessité d'étendre ce type de partenariat à d'autres domaines que l'automobile (qui représente 70 % de l'activité de l'entreprise), François Salamone travaille actuellement à la création d'un groupe de compétences en région Nord Pas-de-Calais. Objectif : mettre sur pieds un groupe dont la taille critique pourra assurer une offre globale en conception de machines, en techniques d'usinage...

Car le chemin de l'internalisation n'est pas de tout repos. « Le regroupement d'entreprises reste essentiel pour nos PME qui sont hélas, trois fois moins grandes que leurs consœurs allemandes. Mais il se heurte à des multiples obstacles », confirme le spécialiste qui en cite trois : l'assise financière, l'esprit d'alliance (« que les PME n'ont pas spontanément ») et le degré d'urgence, qui n'a pas la même valeur selon les partenaires. D'où l'intérêt du programme Acamas...

Mirel Scherer

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un adhésif inspiré par les abeilles

Un adhésif inspiré par les abeilles

Un adhésif bioinspiré capable de résister aux variations hygrométriques pourrait bientôt voir le jour grâce[…]

Un hydrogel hybride pour collecter l'eau de l'atmosphère

Un hydrogel hybride pour collecter l'eau de l'atmosphère

Un catalyseur métallique pour transformer le Co2 en charbon

Un catalyseur métallique pour transformer le Co2 en charbon

Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles