Nous suivre Industrie Techno

PRODUIRE+VITE - CHER +PROPRE

MIREL SCHERER

Sujets relatifs :

,
PRODUIRE+VITE - CHER +PROPRE

Usinage à grande vitesse d'une surface complexe sur machine 5 axes Depo.

© D.R.

Que choisir dans la riche panoplie de moyens de fabrication pour réduire ses coûts et réaliser plus vite les commandes ? Les solutions que nous proposons sont toutes éprouvées. Il ne vous reste plus qu'à bien les appliquer.

L'industrie a toujours été confrontée à l'objectif de rentabilité et la réduction des coûts n'a jamais cessé d'être une obsession pour les responsables de production. La crise qu'elle subit actuellement ne fait que renforcer cette quête permanente. Les solutions qui peuvent apporter une réponse à cette problématique, pas toujours facile à résoudre, ont donc la cote. Nous en avons choisi une dizaine. Certaines, comme l'usinage cinq axes ou les machines multifonctions, sont en train de se généraliser, surtout dans les PME. Les systèmes flexibles de production ne cessent eux aussi d'évoluer et Mazak est comme toujours dans ce domaine, un précurseur. Les solutions qu'il utilise dans ses usines du Japon associent des équipements polyvalents aux robots et à la vision artificielle. Baptisées e-Bot Cell 720, elles peuvent fonctionner longtemps sans opérateur et fabriquer jusqu'à 720 heures par mois sans se fatiguer. Nous les disséquerons pour les aficionados de tels systèmes dans un numéro futur d'Industrie et Technologies.

 

La surveillance de l'UGV devient indispensable

 

D'autres technologies n'en sont qu'à leurs premiers pas dans l'industrie. La fabrication directe, par exemple, une approche qui permet de produire directement des pièces avec une machine de prototypage rapide. Enfin, plusieurs technologies comme le formage incrémental ou le forage vibratoire à grande vitesse demandent encore quelques travaux de recherche avant d'arriver dans les ateliers. Avec à la clé un gain sensible de temps de production. En effet, beaucoup reste à faire dans le domaine de la fabrication. « Il devient indispensable de développer par exemple, de nouveaux outils de surveillance de l'usinage à grande vitesse (UGV), une technologie qui se démocratise dans les PME », confirme Benoît Furet, professeur à l'Irccyn (Institut de recherche en communications et cybernétique de Nantes). Pour cela, il faudra développer des machines instrumentées (par les broches) et assurer la simulation du procédé. L'utilisateur disposera ainsi d'un outil de pilotage, d'une aide à la conception et à l'optimisation de toute la chaîne de fabrication. « La productivité en fabrication de pièces complexes ou en grandes séries sera ainsi améliorée », constate le spécialiste...

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0909

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles