Nous suivre Industrie Techno

abonné

Production : La fabrication de graphène industrialisée

S. E.
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le+ : Économies d'échelle

Une méthode pour faire croître une couche monocristalline de graphène sur un semi-conducteur et ce, de manière industrielle, a été développée par le laboratoire Sait de Samsung, en partenariat avec l'université Sungkyunkwan, en Corée du Sud. Les chercheurs ont réussi à synthétiser sur une grande surface une couche de graphène, en conservant les propriétés électriques du matériau. Tout d'abord, une couche mono-cristalline de germanium a été nettoyée pour éliminer les résidus organiques et créer une couche à terminaison d'hydrogène.

Le substrat[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0965

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

Limitée par les technologies de fabrication traditionnelles, l’optimisation de la dynamique des fluides trouve une nouvelle alliée[…]

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Dossiers

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Plus d'articles