Nous suivre Industrie Techno

Processeur graphique gérant jusqu’à 8 écrans

Jean-François Preveraud
Processeur graphique gérant jusqu’à 8 écrans

Une consommation limitée à 17,5 W.

© DR

NVIDIA lance de nouvelles solutions graphiques professionnelles offrant une très grande fidélité visuelle tout en gérant jusqu’à huit écrans. De plus, l’accent a été mis sur la réduction de la consommation énergétique

NVIDIA annonce la disponibilité immédiate de la solution graphique professionnelle NVS 300, un processeur graphique pour l’entreprise, qui bénéficie d’une très grande fidélité visuelle sur un maximum de huit écrans, tout en consommant le moins possible.

Avec près de 25 % de plus d’utilisation de la puissance efficace que le NVS 295, le processeur graphique NVS 300 est conçu pour des applications critiques dans des domaines allant des centres de contrôle et de commandement militaires aux salles de marchés des institutions financières, en passant par les systèmes de signalisation numérique et les applications industrielles.

Facilité de déploiement

Le processeur graphique NVS 300 simplifie l’administration informatique, en offrant la connectivité d’affichage la plus polyvalente disponible en standard, et le plus faible encombrement. Quel que soit le type d'affichage (LCD, DLP, plasma) ou le type de système (PC tour standard, poste de travail ou un petit système à facteur de forme), le NVS 300 offre la meilleure qualité d'image, via les connecteurs VGA, DVI, DisplayPort et HDMI à des résolutions atteignant 2 560 x 1 600.

Avec la nouvelle technologie Mosaic et le logiciel de gestion d’applications de bureau nView destiné aux environnements d’affichage unique ou multi?affichages, le processeur graphique NVS 300 augmente la productivité de l’utilisateur grâce à une gestion efficace du bureau de Windows 7 sur plusieurs écrans. Quant à la technologie Mosaic, elle intègre aussi bien la barre des tâches étendue que le dimensionnement de façon transparente de n’importe quelle application sur un maximum de huit écrans. Par ailleurs, elle peut être utilisée pour permettre à une ou plusieurs cartes graphiques NVS 300 de piloter soit plusieurs écrans simultanément, soit un seul écran ultra?haute résolution.

Peu gourmant en énergie

Le processeur graphique NVS 300 est conçu, construit et soutenu par NVIDIA pour assurer des performances fiables et une disponibilité maximale aux environnements de travail. Il est compatible EnergyStar, et grâce à sa technologie de gestion d'énergie intégrée, il bénéficie d’une grande efficacité énergétique, d’une consommation d’énergie intelligemment ajustable sur la base des applications en cours d'utilisation, le tout sans sacrifier la performance. Sa fiabilité et ses caractéristiques thermiques passives assurent un fonctionnement ultra silencieux et prolongent sa durée de vie.

Le NVS 300 est disponible en version PCI Express x16 et x1 pour moins de 150 dollars US chez les principaux équipementiers de PC professionnels et de postes de travail, et les distributeurs agréés.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.nvidia.com/nvs
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

La jeune pousse Fashion Data, fondée en 2019, a remporté les Trophées de l’innovation dans la catégorie start-up,[…]

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Plus d'articles