Nous suivre Industrie Techno

Prix Nobel de physique : la gravitation continue à faire des vagues

Prix Nobel de physique : la gravitation continue à faire des vagues

Les ondes gravitationnelles offrent un nouveau moyen d'explorer l'univers.

© Nasa

Le 3 octobre, le prix Nobel de physique a été remis à trois chercheurs américains pour leur contribution à la première observation d'ondes gravitationnelles. La semaine dernière, le CNRS récompensait les travaux de chercheurs français dans ce domaine.

Les ondes gravitationnelles enthousiasment le monde scientifique. Le 3 octobre, le prix Nobel de physique a été remis à Rainer Weiss, Kip S. Thorne, et Barry C. Barish. Les trois chercheurs américains ont été récompensés pour leur contribution à la mise au point du détecteur américain Ligo (Laser interferometer gravitational-wave observatory), ainsi que la première observation d’ondes gravitationnelles.

Le 14 septembre 2015 et après quarante ans pour le mettre au point, il détectait ses premières vibrations de l’espace-temps. Leur origine ? La fusion de deux trous noirs il y a 1,3 milliards d’années. Si Einstein avait prédit leur existence au début du XXème siècle, il ne pensait pas que l’on serait capable de les détecter un jour.

Les équipes de Ligo ont travaillé en étroite collaboration avec celles du détecteur européen Virgo, situé en Italie, près de Pise. Les trois instruments (deux pour Ligo, un pour Virgo) sont construits sur le même modèle : un laser circule dans des tubes perpendiculaires de plusieurs kilomètres et sous vide. La semaine dernière, la médaille d’or du CNRS récompensait les architectes de Virgo.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites qui accélèrent le travail des chercheurs

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites qui accélèrent le travail des chercheurs

Qu'il s'agisse de confronter leur techno à de premiers usages, de peaufiner leur développement avant de s'attaquer à[…]

16/09/2021 | RechercheStart-up
Labos de recherche, tremplin pour start-up : Au III-V Lab, les machines d'épitaxie sont reines

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : Au III-V Lab, les machines d'épitaxie sont reines

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno qui dopent l'imagerie

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno qui dopent l'imagerie

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno au cœur de la matière

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno au cœur de la matière

Plus d'articles