Nous suivre Industrie Techno

Prévenir l'érosion du littoral

Ph. D.

Sujets relatifs :

, ,
- Le programme européen Protect vise à anticiper les dangers potentiels liés aux risques d'effondrement des falaises.

Comprendre les phénomènes physiques qui ont une influence sur l'évolution de l'interface terre/mer pour analyser l'évolution des côtes littorales et ce, qu'il s'agisse d'érosion (recul du trait de côte sableuse ou de roche dure) ou d'engraissement (apport de sable ou de vase). Tel est l'enjeu du programme européen Protect (Prediction of the erosion of cliffed terrains) qui étudie en particulier le cas du petit village de Criel-sur-Mer, dans le pays de Caux, site considéré comme hautement sensible. Ce programme est mené par le BRGM (Bureau de recherche géologique et minière) et l'Ineris (Institut national de l'environnement industriel et des risques).

L'objectif est de surveiller et de détecter les signes précurseurs des effondrements afin d'en comprendre les facteurs "déclenchants" avec, comme but final, la création d'outils d'alerte et de surveillance des zones les plus dangereuses.

Mise en place de procédures d'alertes

Pour ce faire, la falaise de 50 à 60 m de hauteur a été instrumentée sur une centaine de mètres de longueur, la paroi étant équipée, après réalisation de forages, de multiples capteurs : accéléromètres (écoute des craquements), extensomètres (études de la dilatation et des mouvements), cellules de pression, humitubs (mesure de la teneur en eau). Le 23 juin 2002, 2 000 m3 de falaises s'effondraient au centre de cette zone d'expérimentation, cette minicatastrophe donnant tout son sens à la démarche d'instrumentation prédictive. Quinze jours avant l'événement, le BRGM enregistrait en effet une légère augmentation de la pression verticale en pied de falaise et, 18 heures avant l'effondrement, une énergie des craquements dix fois plus importante que celle mesurée lors des jours précédents. Ces premiers résultats, laissant augurer que des signes précurseurs d'un affaissement sont détectables, devraient, une fois validés, déboucher sur la mise en place de procédures d'alertes appropriées.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0853

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une grue à bras télescopique

Une grue à bras télescopique

Le béton prend de la hauteur, grâce au fabricant d'équipements de BTP chinois Zoomlion. Sur un chantier de la province de Shanxi, sa grue munie d'un[…]

01/07/2012 | TENDANCESEN BREF
Le Cnit fait peau neuve

Le Cnit fait peau neuve

La machine qui déroule la chaussée

La machine qui déroule la chaussée

Le ciment se veut plus "vert"

Le ciment se veut plus "vert"

Plus d'articles