Nous suivre Industrie Techno

Prendre le contrôle d'un automate industriel : mode d'emploi

Sophie Eustache
Prendre le contrôle d'un automate industriel : mode d'emploi

© dr

Les systèmes industriels sont vulnérables aux attaques des hackers. A l'occasion du Forum International sur la Cybersécurité (FIC), qui se tient les 21 et 22 janvier 2014 à Lille, découvrez-en la preuve en vidéo par deux chercheurs russes. Dans le cadre du projet "Docteur Folamour", dont les résultats ont été dévoilés lors du Chaos Communication Congress fin décembre, ils ont identifié pas moins de 150 vulnérabilités zero-day sur des réseaux utilisés dans des infrastructures liées au transport, à l'énergie ou au secteur de la chimie.

Après avoir pris trouvé plus de 60 000 systèmes de contrôle industriels exposés sur la toile, deux experts en sécurité russes ont identifié, dans le cadre du projet Scada StrangeLove (Docteur Folamour) des vulnérabilités pouvant être exploitées pour prendre le contrôle de ces systèmes. Lors du Chaos Communication Congress fin décembre, les chercheurs ont démontré la possibilité de prendre le plein contrôle d’une infrastructure industrielle, dans les secteurs de l’énergie, du pétrole, du gaz, de la chimie et du transport. Le projet Scada StrangeLove a permis d’identifier 150 vulnérabilités zero-day sur des réseaux Scada, ICS et des automates. Explications en vidéo.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

La jeune pousse Fashion Data, fondée en 2019, a remporté les Trophées de l’innovation dans la catégorie start-up,[…]

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Plus d'articles