Nous suivre Industrie Techno

Premo propose une nouvelle technologie de mesure pour les courants continus

Industrie et  Technologies

Le constructeur espagnol dérive le principe Flux-Gate utilisé dans les magnétomètres et le combine avec des matériaux magnétiques hautes performances pour créer des transducteurs de courant continu à basse consommation.



La société barcelonaise Premo, spécialiste de la fabrication de composants inductifs, vient d'obtenir un brevet délivré par le Bureau Espagnol de Brevets et Marques, pour ses transducteurs de courant continu à basse consommation. Ce transducteur est le résultat d'une collaboration entre le groupe Premo et l'Université Polytechnique de Catalogne (UPC).

Le nouveau système de mesure développé est basé sur le principe "Flux-Gate", une technologie utilisée depuis quelques années dans les magnétomètres et systèmes de localisation des bateaux. Ce principe est ici utilisé combiné avec des matériaux magnétiques de dernière génération, disposant d'une haute perméabilité et de largeurs de bandes allant jusqu'à 100 kHz, ainsi que des techniques d'électronique de puissance. Le système obtenu se caractérise par son exactitude, sa linéarité, sa précision, sa compacité et une faible consommation d'énergie électrique lors de la mesure de courants continus jusqu'à 200, 400 et 700 A suivant les modèles. Des solutions allant jusqu'à 1 200 A sont aussi en cours de développement.
 

 


Les avantages des transducteurs par rapport aux capteurs basés sur l'effet Hall, pour la mesure des courants continus, reposent sur leur meilleure stabilité thermique et une isolation de la mesure grâce à l'utilisation de composants magnétiques, évitant l'emploi de shunt. De plus, ces avantages sont obtenus avec des coûts raisonnables, qui permettent d'offrir des composants à prix compétitifs sur le marché.
Premo prévoit que les ventes de ce produit atteindront 25 millions d'euros dans les 5 prochaines années.

D'importantes sociétés comme Semikron (Espagne), Marke Elektronik (Turquie), JM Elektronik (Pologne) et Ineltek (Allemagne) ont signé des accords de commercialisation de cette technologie innovante et d'autres accords avec des sociétés américaines et japonaises sont actuellement en cours de négociation.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.grupopremo.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles