Nous suivre Industrie Techno

Première étude sur le Peer to Peer

Philippe Beaufils
O'Reilly édite une étude de marché sur la technologie de réseau décentralisé Peer to Peer.
Certains ont défini le Peer to Peer comme étant la troisième génération d'Internet. Quoi qu'il en soit, cette technologie de réseau décentralisé est une technologie de rupture, qui apporte avec elle son lot d'innovations, de services mais aussi d'imperfections.

Pour la première fois, une étude de marché lui est consacrée, réalisée par le département Recherche de l'éditeur O'Reilly. Sur les cent cinquante sociétés qui se sont engouffrées sur ce créneau, O'Reilly en a surveillé une centaine. Qui sont elles ? Les produits qu'elles proposent sont-ils crédibles ? Quelles sont les technologies sous-jacentes et dans quelles mesures vont-elles révolutionner les méthodes de travail ? 

L'étude, en anglais, présentée sous forme d'ouvrage (289 pages) sera disponible dans toutes les bonnes librairies (spécialisées), mi-décembre, au prix de 643 euros (4217,80 FF). 

Lire : Les dix conclusions de l'étude. 

Lire : le premier chapitre

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au SIA, les start-up font de l’ouverture des données le terreau de l’agriculture 4.0

Au SIA, les start-up font de l’ouverture des données le terreau de l’agriculture 4.0

Du 22 février au 1er mars se tient à la porte de Versailles (Paris) le Salon international de l'agriculture (SIA). Les start-up de[…]

A Embedded World, Cartesiam intègre l’intelligence artificielle dans les microcontrôleurs

A Embedded World, Cartesiam intègre l’intelligence artificielle dans les microcontrôleurs

Cybersécurité, composites, R&D d’Alstom et Bombardier… les meilleures innovations de la semaine

Cybersécurité, composites, R&D d’Alstom et Bombardier… les meilleures innovations de la semaine

Pour bien commencer la semaine : Madras emmène les composites vers la haute cadence

Pour bien commencer la semaine : Madras emmène les composites vers la haute cadence

Plus d'articles