Nous suivre Industrie Techno

Première entreprise hébergée à l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
Première entreprise hébergée à l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière

La start-up EyeBrain rejoint l'ICM.

© DR

La société EyeBrain installe une de ses équipes à l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM). L’objectif pour la start-up est d’accélérer le développement d’outils de recherche clinique sur les maladies neurologiques.

Lieu de recherche d’excellence sur les maladies neurologiques, l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) est également ouvert aux partenariats industriels. Sa pépinière d’entreprises va accueillir sa première société, la start-up EyeBrain, selon une annonce faite aujourd’hui par cette-dernière.

L’entreprise de 15 personnes y installe une de ses équipes scientifiques. Son rôle sera de travailler avec les chercheurs de l’ICM au "développement de nouveaux dispositifs innovants d’aide au diagnostic de maladies neurologiques", lit-on dans le communiqué.

Selon le PDG d’EyeBrain, Serge Kinkingnéhun, il s’agira notamment d’élargir le champ d’application de son premier produit commercial, le Mobile EyeBrain Tracker. Actuellement, le dispositif basé sur le suivi du mouvement oculaire, est utilisé pour le diagnostic des différentes formes de la maladie de Parkinson, et pour suivre les patients atteints de sclérose en plaques.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.eye-brain.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid 19] Comment le prometteur outil de BioNTech et Instadeep mêle modélisation biostructurelle et IA pour repérer les variants à risque

[Covid 19] Comment le prometteur outil de BioNTech et Instadeep mêle modélisation biostructurelle et IA pour repérer les variants à risque

Le système d’alerte permettant de détecter au plus tôt les variants à haut risque du SARS-CoV-2[…]

[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

Avis d'expert

[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

Covid-19 : l'INRAE et l'Université de Tours annoncent de premiers résultats positifs pour leur vaccin nasal universel

Covid-19 : l'INRAE et l'Université de Tours annoncent de premiers résultats positifs pour leur vaccin nasal universel

Plus d'articles