Nous suivre Industrie Techno

Premier pas de la photonique sur silicium

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Premier pas de la photonique sur silicium

Connecteurs photoniques de Molex

Molex lance une solution d’interconnexion optique de bout-en-bout basée sur des puces photoniques sur silicium. Elle se destine aux centres de données et aux supercalculateurs. Un premier pas avant de s’attaquer à l’interconnexion interne des produits.

La photonique sur silicium entre enfin dans la réalité. Et ce n’est ni IBM ni Intel, deux industriels à la pointe des recherches dans ce domaine, mais Molex qui donne le coup d’envoi. Le spécialiste américain de l’interconnexion électronique lance une solution de connexion optique de bout-en-bout basée sur des puces photoniques sur silicium. Les composants actifs de cette solution combinent quatre canaux d’émission et de réception optique à 28 Gbit/s chacun alimentés à partir d’un laser unique. De quoi offrir un débit composite de 100 Gbit/s.

Pour l’heure, il ne s’agit pas de remplacer les interconnexions électriques entres cartes et entre puces dans des systèmes comme les serveurs, les PC ou les téléviseurs.  Cette solution se substitue aux dispositifs traditionnels d’interconnexion optiques des centres de données et de l’informatique à hautes performances (par exemple les châssis composant un supercalculateur). Ces dispositifs utilisent aujourd’hui des composants optoélectroniques construits avec des matériaux et procédés exotiques qui les rendent volumineux, chers et complexes à utiliser.

Le passage à la photonique sur silicium, le matériau de base de la plupart des puces électroniques, rend possible la fabrication avec les mêmes procédés Cmos banalisés dans la production des processeurs, mémoires et autres circuits intégrés logiques. De quoi en réduire les coûts et en ouvrir les applications. Il promet également la miniaturisation de façon à cette technologie devienne intégrable dans un serveur, un PC ou un téléviseur, en lieu et place des solutions d'interconnexion électriques actuelles.

La solution de Molex est développée en partenariat avec Luxtera, une jeune société californienne spécialisée dans la photonique sur silicium. Elle se destine aux applications d’interconnexion InfiniBand, OTN (réseaux optiques) et Ethernet à 100 Gbit/s sur une distance atteignant 4 Km.

Molex promet dans l’avenir des puces photoniques sur silicium offrant une connectivité à 1 Tbit/s, voire plusieurs térabit par seconde.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : www.molex.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Alors que la loi de Moore ne permet plus de gagner en performances à énergie constante, l'explosion de l'industrie du[…]

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Au bout de la logique neuromorphique

Au bout de la logique neuromorphique

Plus d'articles