Nous suivre Industrie Techno

Premier bilan positif pour l'éolienne marine flottante Floatgen

Premier bilan positif pour l'éolienne marine flottante Floatgen

Mise en service en septembre 2018, Floatgen a produit 2 GWh sur le premier semestre 2019.

© @IdeolOffshore // Twitter

Ideol a livré le 4 juillet un premier bilan "supérieur aux attentes" après plusieurs mois d'exploitation de Floatgen. Selon l'entreprise de La Ciotat, l'éolienne flottante a produit 2 GWh sur le premier semestre 2019 tout en résistant à des conditions difficiles de houle et de vent.

Ideol a livré le 4 juillet son premier retour d’expérience après plusieurs mois d’exploitation de Floatgen. Entrée en production le 18 septembre 2018 à 22 km au large du Croisic (Loire-Atlantique), l’éolienne flottante affiche des résultats « tout à fait conformes et même supérieurs aux attentes. (Ceux-ci) permettent de valider pleinement la technologie brevetée d’Ideol », a déclaré l’entreprise de La Ciotat dans un communiqué.

La turbine de 2 MW a produit 2 GWh sur le premier semestre 2019 en atteignant une disponibilité de 68 % au premier trimestre et 90 % au second. La « disponibilité finale » est espérée pour la fin de l’année.

Ideol indique avoir validé techniquement son démonstrateur dans différentes conditions de houle et de vent. Ainsi, l’éolienne et son flotteur ont fait face à des houles de plus de 6,2 m de hauteur significative (soit des vagues allant jusqu’à 11,7 m). La production a été maintenue lors de la tempête Miguel du 7 juin 2019 avec sa houle de 4,4 m, ses vents de 79 km/h et ses rafales jusqu’à 103 km/h. Enfin, la maintenance a pu être réalisée avec une houle de 2,3 m.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Fil d'Intelligence Technologique

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Une pile à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC) énergétiquement plus dense et moins[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

Plus d'articles