Nous suivre Industrie Techno

Précaution n'est pas raison

Thibaut De Jaegher

Sujets relatifs :

Précaution n'est pas raison

Le sacro-saint principe de précaution oblitère tout autre critère de discernement.

Monsieur de La Fontaine se serait régalé de cette fable grippale qui a agité la scène médiatique en ce début d’année. La morale qu’il aurait pu accrocher à la fin de son histoire aurait renvoyé dos à dos gouvernement et opinion publique :
 

La peur ne saurait être bonne conseillère
Des décisions d’une nation plusieurs fois centenaire.
L’excès de précaution nuit tout autant que l’imprudence la plus élémentaire.
Quant au peuple qui s’estime en sûreté sans vaccin sur cette terre,
Qu’il n’oublie pas qu’il priait le ciel encore hier
Par crainte d’attraper ce syndrome sévère...


Avec cette crise autour de la grippe A et au-delà des millions de doses qui nous restent sur les bras, c’est le principe de précaution qui est mis en accusation. Il est presque devenu un dogme depuis son inscription dans notre constitution en 2005. Et comme tous les dogmes, appliqués à la lettre et sans esprit, il ne permet pas de prendre des décisions équilibrées. Il oblitère tout autre critère de jugement ou de discernement. En France, le principe de précaution est même un frein quand il s’agit d’évaluer la pertinence de nouvelles technologies comme les OGM ou les nanos.

Alors, en ce début d’année, je formule un voeu auprès du gouvernement. Puisque le principe de précaution –même appliqué avec zèle– ne suffit, ni à protéger des polémiques, ni à satisfaire l’opinion publique, remettons-le à sa juste place. Et prenons désormais les décisions non plus seulement à l’aune des risques mais aussi des opportunités.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Anticorps polyclonaux : Xenothera démarre l'essai clinique de phase 3 de son traitement anti-covid.

Anticorps polyclonaux : Xenothera démarre l'essai clinique de phase 3 de son traitement anti-covid.

La biotech française Xenothera a annoncé le 3 mai le démarrage d'un essai clinique de phase 3 de son traitement anti-Covid.[…]

29/04/2021 | Traitements et vaccins
Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

Plus d'articles