Nous suivre Industrie Techno

« Power cobots » et robots mobiles, Stäubli renforce ses solutions dédiées à l’usine intelligente

Alexandre Couto
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

« Power cobots » et robots mobiles, Stäubli renforce ses solutions dédiées à l’usine intelligente

Les robots Staübli de la gamme TX2 peuvent être configurés pour des applications de robotique collaborative.

© Staübli

En amont de ses journées de l’innovation, Stäubli a présenté de nouvelles solutions pour l’usine 4.0. Le roboticien met en avant la polyvalence de ses bras 6 axes industriels qui peuvent être adaptés pour des applications en robotique collaborative.

Peu avant ses journées de l’innovation, qui se tiendront en ligne les 3 et 4 mars, le roboticien Stäubli a tenu une conférence de presse pour présenter ses principales orientations technologiques. À cette occasion, la société a mis en avant des solutions dédiées à la Smart Factory (usine intelligente) qui combine de nombreuses pistes technologiques. Dans l’usine 4.0 idéale telle qu'imaginée par Stäubli, robots industriels, cobots, AGV (autonomous guided vehicules) et bras robotisés mobiles, travaillent ainsi de concert avec les êtres humains et partagent le même environnement.

Trois nouveaux « Power Cobots »

Pour faire de cette vision une réalité, le roboticien a annoncé avoir renforcé sa gamme de bras robotisés 6 axes TX2, une solution répondant à l’appellation de « Power Cobot ». Trois nouveaux modèles ont été présentés : le TX2-140, le TX2-160 et le TX2-160 L. Les deux premiers disposent d’une charge maximale de 40 kg, pour un rayon d’action de respectivement 1 510 mm et 1 710 mm. Le dernier modèle est une version étendue du bras TX2-160 avec un rayon d’action de 2010 mm et une charge maximale de 20 kg. Dotés d’une excellente répétabilité d’environ 0,05 mm, ils possèdent également une très bonne dynamique pour réduire les temps de cycles.

La gamme TX2 est particulièrement intéressante pour Stäubli, car elle a été imaginée comme un pont entre la robotique industrielle traditionnelle et la robotique collaborative. « Ces bras 6 axes sont capables de répondre aux besoins de nombreuses industries, même les plus exigeantes, a mis en avant Christophe Coulongeat, responsable de la division robotique de Stäubli. Ils ont également l’avantage d’être facilement programmables et d’intégrer des éléments de sécurité pour pouvoir travailler avec les humains. »

Des mesures de sécurité modulables

Selon Stäubli, il est maintenant possible de mettre en œuvre les concepts de robotique collaborative avec des robots standards sans compromettre la productivité. Un réseau de capteurs installés sur le robot permet en effet de renforcer la sécurité des opérateurs en fonction des tâches demandés aux robots. L’approche est modulable pour s’adapter à la production. Ainsi, la vitesse peut être automatiquement réduite à moins de 250 mm/s, lorsque l’opérateur arrive au contact de la machine. Le robot ralentit puis s’éteint automatiquement si l'humain est trop proche de lui. Toutes les fonctions de sécurité sont certifiées et répondent aux exigences strictes de la catégorie de sécurité SIL3/PLe.

Un nouveau bras robotisé mobile

Pendant la conférence, le roboticien a également annoncé que son robot mobile HelMo, mis au point avec le spécialiste de la robotique mobile WFT que Staübli a racheté en 2019, aura bientôt un « nouveau frère plus robuste », selon Christophe Coulongeat. Lancé en avril 2019, HelMo est un bras robotisé TX2 mobile et entièrement autonome.

Trois scanners laser, un automate sécurisé et une enveloppe tactile créent un ensemble complet de sécurité autour du robot mobile. Un habillage « safe skin » peut être appliqué sur le robot pour faciliter et sécuriser encore davantage les applications en robotique collaborative. HelMo est également capable de se déplacer d’une cellule pour effectuer une tâche avec un autre robot.

Ce nouveau modèle d’HelMo, dont les spécificités sont encore inconnues, est actuellement en cours de développement chez Stäubli Bayreuth, en Allemagne.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers des membres prosthétiques toujours plus humains

Vers des membres prosthétiques toujours plus humains

Lors de la conférence internationale Humanoids 2020, qui s'est déroulée du 19 au 21 juillet, le chercheur italien Antonio[…]

22/07/2021 | SantéRobots
[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

Arrivée à maturité, l'impression 3D céramique gagne les applications techniques

Arrivée à maturité, l'impression 3D céramique gagne les applications techniques

Bosch inaugure son usine 4.0 de puces à 1 milliard d'euros en Allemagne

Bosch inaugure son usine 4.0 de puces à 1 milliard d'euros en Allemagne

Plus d'articles