Nous suivre Industrie Techno

Pour un développement durable : Corinne Verdier d'Altinova

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Pour un développement durable : Corinne Verdier d'Altinova

A peine diplômée de l’Ecole Centrale de Lille, Corinne Verdier, 30 ans, se lance dans la conception d’une station-service pour VTT avec trois camarades de promotion. Depuis, leur société Altinova emploie huit personnes et devrait réaliser un chiffre d’affaires de 1,3 millions d’euros en 2009.

© DR

Elle roule pour la pratique du vélo facile

Elle en avait rêvé pendant son adolescence, elle l’a fait dès qu’elle a eu son diplôme en poche. Corinne Verdier, 30 ans, diplômée de l’Ecole Centrale de Lille, s’est lancée en 2000 avec trois autres camarades de promotion, dont son futur mari Julien Lefebvre, dans la création d’une station-service pour vélos tout-terrain. « Au départ, il s’agissait d’un simple projet d’études. Nous avions constaté que l’on n’avait aucun moyen de nettoyer nos VTT une fois rentrés de nos excursions », se rappelle la Stéphanoise, qui ‘‘pédale’’ depuis sa plus tendre enfance.

 

Son déclic
« Pour moi, être ingénieur était le gage d’avoir la formation la plus complète et la plus transverse, avec à la fois un bagage technique et économique ».
 

Les quatre étudiants élaborent un prototype. Il leur faut ensuite trouver un emplacement. Décathlon répond positivement à leur appel. Le directeur du magasin d’Amiens réfléchissait justement à un projet similaire. Installé sur le parking, le ‘‘Clean Bike’’, est inauguré au printemps 2001. Sur environ 2 mètres de hauteur et 1 mètre de large, il propose un poste de lavage, de gonflage et un kit de réparation. « Le projet nous a passionnés. Son excellent accueil nous a incités à creuser le concept pour voir s’il y avait un marché », ajoute la jeune femme. Avec Julien Lefebvre, elle obtient un ‘‘aménagement’’ de sa troisième année d’ingénieur pour se consacrer pleinement à son projet.

L’étude qu’ils lancent, grâce à un soutien de 25 000 euros d’Oséo, révèle la présence d’un marché ‘‘latent’’ auprès des collectivités locales. En avril 2003, ils créent la société Altinova, pour ‘‘l’alternative par l’innovation’’. Avec le but de proposer des solutions favorisant la pratique du vélo, en ville et à la campagne. « Cela a été difficile avant de décrocher nos premiers contrats. Nous avons eu des moments de découragement », reconnaît l’ingénieure, pourtant connue pour sa persévérance.

La Fédération française du cyclisme (FFC) est la première à leur tendre la main. « Elle nous a aidés à nous faire connaître pour équiper des sites de VTT », précise Corinne Verdier. Mais le déclic se fait attendre. Celui-ci intervient avec l’arrivée des vélos en libre service à Lyon en 2005. « Tout le monde s’est mis à s’intéresser aux services autour du vélo », se souvient-elle.

Altinova développe alors son offre de produits et s’installe dans les centres ville de Paris, Lyon, Strasbourg ou Dijon avec ses stations Altao. La jeune PME choisit d’orienter son offre vers des équipements éco-conçus avec de l’acier galvanisé brut, de la peinture sans solvant et un éclairage à LED. Et ça marche.

Altinova, qui a recruté trois personnes cette année (huit salariés au total), devrait enregistrer un chiffre d’affaires de 1,3 millions d’euros, contre 450 000 euros en 2008. La société, qui travaille avec près de 150 fournisseurs, vient de signer avec la SNCF pour équiper 50 gares TER de Rhône-Alpes et avec la Ville de Valence (Drôme) pour fournir le mobilier urbain du futur vélo en libre-service pour mars 2010. « Nous commençons à avoir une réelle reconnaissance auprès des collectivités », assure Corinne Verdier. Et le privé ? « Cela fait partie de nos futurs chantiers. Nous sommes en discussions notamment avec des distributeurs pour équiper leurs parkings », explique-t-elle.

Ironie du sort, Corinne Verdier, qui ne compte plus ses heures, entre sa vie professionnelle et sa vie de famille (elle a une petite fille d’un an et demi), confie faire moins de vélo qu’avant ! Elle passe désormais son temps libre à la montagne sur les pistes de ski. A quand des stations services pour snow-boarders ?

Adrien Cahuzac

Les autres nominés
 

  • Yann Menez, Domelys Technologies
  • Anne Lavrand, Electravia
  • Bruno Aubert, Caripol

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ecoles d'ingénieurs : 20e classement annuel

Dossiers

Ecoles d'ingénieurs : 20e classement annuel

Comme chaque année, nous publions notre classement exclusif des écoles d’ingénieurs, qui reflète l'implication[…]

26/02/2016 | Start-upFormation
Palmarès exclusif : les dix écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation

Palmarès exclusif : les dix écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation

La réalité virtuelle entre dans les lycées techniques

La réalité virtuelle entre dans les lycées techniques

Modélisation de la conception innovante

Modélisation de la conception innovante

Plus d'articles