Nous suivre Industrie Techno

Prix des ingénieurs de l'Année

Pour le projet industriel : Laurent Rouxel-Duval

Jean-François Preveraud
Il met le cap sur les cabines personnalisables.

L’audace. C’est un peu le fil rouge de Laurent Rouxel-Duval. Une fois ses études terminées, libéré de ses obligations militaires et avant de se plonger dans la vie active, ce diplômé de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) se lance dans un projet qui lui tient à cœur : un tour du monde à la voile. L’aventure durera deux ans, d’abord sur un bateau italien puis comme skipper pour un propriétaire belge. « Les problèmes d’un projet, on les vit puissance 10 sur un bateau ! », assure Laurent Rouxel-Duval.

C’est aussi une belle école de management. Au cours d’une traversée de l’Atlantique sur un petit voilier, l’ingénieur passe à deux doigts du démâtage. Un boulon de fixation s’était déferré. Il s’en est fallu de peu pour que l’aventure s’arrête là. « Mais grâce à la traditionnelle vérification matinale, j’ai repéré tout de suite la défaillance, on a pu réparer et éviter le pire », raconte celui qui est devenu le responsable projets et contrats de STX France Cabins, filiale de STX France (ex Chantiers de l’Atlantique).

Du luxe personnalisable en grande série

Cette anecdote est à l’image de la manière dont ce passionné de voile et de cyclisme gère ses projets professionnels. De la rigueur et de l’anticipation. Ce sont d’ailleurs ces qualités que ce père de trois enfants a déployé pour relever le défi de l’armateur Norwegian Cruise Line (NCL) : mettre au point et industrialiser des cabines personnalisables pour le deuxième plus gros paquebot au monde. Le cahier des charges ? Des cloisons courbes, une ambiance lumineuse ajustable par le passager grâce à l’utilisation de LED, des fonctions sanitaires séparées à l’intérieur de la cabine au lieu d’être rassemblées dans un bloc cloisonné à l’entrée, le tout en réduisant la surface unitaire de chaque cabine et en augmentant le confort. Autant dire un mouton à cinq pattes !

Le défi n’effraie pas Laurent Rouxel-Duval. Alors responsable du bureau d’études, il planchait, depuis 2005, sur un projet de R&D sur la cabine du futur. Alors quand il voit NCL arriver courant 2006 avec sa demande inédite, il ne panique pas. « Il y avait un coup à jouer ! », s’enthousiasme encore l’ingénieur. Le projet se révèle très différent de celui sur lequel il travaillait depuis un an, mais peu importe.

Son audace a été récompensée. A l’instant même où le paquebot Norwegian Epic a été livré, en juin 2010, équipé de cabines signées STX France. « Quand vous voyez un navire quitter le port, avec des milliers de personnes sur le quai et que vous entendez la sirène, ça fait un choc ! C’est toujours un événement fort ».

Mettre le sac à terre pour mieux repartir

Aujourd’hui, l’ingénieur de 45 ans, titulaire d’un mastère de l’Université de l’Illinois aux Etats-Unis, a passé la main à sa coéquipière Alice Elsen. Lui, il tente de diversifier l’activité de STX France cabins vers le ‘‘terrestre’’. Il est persuadé que l’on peut transformer des cabines de paquebot en chambres pour des hôtels, des résidences étudiantes ou des logements en première accession. De l’audace, toujours de l’audace !

Carole Lembezat


Les deux autres nominés :
 

  • Serge Rière d’Aircelle pour la mise en place d’une ligne d’assemblage des inverseurs de poussée de l’Airbus A380
  • Alexandre Filloux de Segula pour le développement d’une Formule 1 électrique

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Au début partis en ordre dispersé, les makers du monde entier se structurent pour élaborer des modèles de respirateurs[…]

30/03/2020 | IngénierieIndustrie
L'IRT SystemX veut hybrider IA, connaissances métier et modèles physiques

L'IRT SystemX veut hybrider IA, connaissances métier et modèles physiques

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Plus d'articles