Nous suivre Industrie Techno

Pour l’ensemble de sa carrière : Daniel Ferbeck

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Pour l’ensemble de sa carrière : Daniel Ferbeck

Daniel Ferbeck, 71 ans, a été à la base des transports automatisés du Val jusqu’au projet de la ligne 14 du métro parisien.

© DR

Il a révolutionné le métro

Une carrière chez Matra, puis Siemens, pour réaliser la grande aventure de sa vie professionnelle : le VAL. Trois lettres pour un métro pas comme les autres, le Villeneuve d’Ascq-Lille, devenu depuis ‘‘véhicule automatique léger’’. A 71 ans, Daniel Ferbeck est en pleine forme.

Noël Claveloux, président du Conseil national des ingénieurs et scientifiques de France (CNISF), organisateur du Prix des ingénieurs de l’année avec L’Usine Nouvelle et Industrie & Technologies, explique le choix du lauréat : « Daniel a été à la base des transports automatisés depuis le VAL jusqu’au projet de la ligne 14 du métro parisien. Et il est toujours très actif. C’est toujours un expert que le gouvernement consulte ». D’ailleurs, il continue à œuvrer comme conseiller chez Siemens et comme enseignant.

 

Son déclic
« Dans le Rouen de l’après-guerre, je me suis passionné pour l’aéronautique et l’automobile. Pas encore pour le ferroviaire ».

Assis dans son fauteuil, il raconte sa vie professionnelle en distillant ses anecdotes. Ce censeur qui en Math Sup lui conseillait d’abandonner… En 1963, il était reçu dans plusieurs écoles dont Sup Aéro qui aura sa préférence. Il est vrai que c’était sa troisième tentative. En tout cas, la crainte de devoir faire la guerre d’Algérie fut un excellent stimulant…

A cette époque, il est très facile de trouver un poste d’ingénieur. Il y a une véritable pénurie. Alors il refuse d’entrer chez Nord-Aviation et Sud-Aviation, « des grosses entreprises, où les gens semblaient s’ennuyer ».

En 1965, il opte pour Matra « une PME dynamique, où son patron Jean-Luc Lagardère recrute de jeunes ingénieurs ». Il travaille un peu dans l’aérospatiale, un peu dans l’exploitation pétrolière offshore et fin 1971, Matra participe à un appel d’offres pour le métro automatique de Lille. Il devient chef du projet VAL à 33 ans.

« Au départ, il ne s’agissait que de relier la ville nouvelle et le centre de Lille, mais le très énergique président de la communauté urbaine, Arthur Notebart, m’avait dit : ‘‘Si vous pouvez me démontrer que cela marche, vous êtes capable de faire un vrai métro”. Il a eu du mal à le faire accepter par les élus ». En 1977, la décision a été ferme et l’exploitation a commencé en 1982. Dans la foulée, la deuxième ligne du métro lillois est attribuée à Matra.

Daniel Ferbeck enchaîne les succès à Chicago, à Taipei ou à Toulouse. En 1991, c’est au tour d’Orlyval. « Ce fut une réussite technique, mais ils avaient imaginé qu’il y aurait beaucoup plus de monde ». Et il a une explication : « Le bourgeois parisien n’aime pas être mélangé avec les banlieusards dans le RER ! »

Mais après tous ces succès, il a quand même goûté au placard. Motif : il avait refusé de partir pour Taiwan à la demande du boss, Jean-Luc Lagardère. Ce passionné d’histoire des techniques a gardé des relations avec d’anciens copains de sa promotion, mais il est peu friand ‘‘des mafias d’anciens élèves’’.

En revanche, il conseille aux jeunes de se lancer dans cette profession. « Ingénieur reste un métier d’avenir et notamment dans les transports. Un secteur qui permet d’avoir plus rapidement des responsabilités que dans l’automobile où l’on peut passer des années sur un essuie-glace ».

Olivier Cognasse

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ecoles d'ingénieurs : 20e classement annuel

Dossiers

Ecoles d'ingénieurs : 20e classement annuel

Comme chaque année, nous publions notre classement exclusif des écoles d’ingénieurs, qui reflète l'implication[…]

26/02/2016 | Start-upFormation
Palmarès exclusif : les dix écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation

Palmarès exclusif : les dix écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation

La réalité virtuelle entre dans les lycées techniques

La réalité virtuelle entre dans les lycées techniques

Modélisation de la conception innovante

Modélisation de la conception innovante

Plus d'articles