Nous suivre Industrie Techno

Pour bien commencer la semaine, Siemens Energy se lance dans les électro-carburants

Pour bien commencer la semaine, Siemens Energy se lance dans les électro-carburants

© Siemens Energy

Il y avait eu Norsk e-fuel en juin dernier : un consortium de partenaires européens créé pour construire un site de production d’électro-carburants en Norvège. C’est cette fois un grand de l’énergie qui se lance : Siemens Energy, la division énergie de l’industriel allemand, a annoncé le 2 décembre son intention de construire un site de production de ces carburants synthétisés à partir d'électricité renouvelable et de CO2 dans la province de Magallanes (Chili).

Siemens Energy rentre dans les électro-carburants au Chili

Avec plusieurs partenaires, l’allemand Siemens Energy a annoncé le 2 décembre son intention de produire des électro-carburants au Chili d’ici 2022. Dans une phase pilote, environ 130 000 litres seront produits. La capacité annuelle de production doit ensuite être augmentée en deux temps : 55 millions de litres en 2024 et 550 millions de litres en 2026.

Salon Pollutec : Haffner Energy remporte le prix Innovation

Le salon Pollutec, co-organisé avec l’association nationale PEXE, s’est déroulé en ligne du 1er au 4 décembre. Au cours de ce rendez-vous des professionnels de l’environnement, le prix de l’innovation 2020 a été remis à Haffner Energy, une PME qui transforme la biomasse en hydrogène. Interview avec Philippe Haffner, directeur et co-fondateur de l’entreprise lauréate.

Le CEA réfléchit à un avenir post-électrique pour les SMR

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a présenté le 2 décembre son programme dédié aux petits réacteurs nucléaires modulaires (SMR). Si le réacteur électrogène industriel Nuward développé avec d’autres partenaires attire la lumière, l’avenir des SMR se jouera peut-être aussi sur d’autres terrains : la production d’hydrogène et de chaleur par exemple.

Retour sur investissement en 12 mois avec la maintenance prédictive de Senseye

Spécialiste de la maintenance prédictive industrielle, Senseye propose désormais de garantir le retour sur investissement de sa solution dans les douze mois. Une approche concrète visant à créer un lien de confiance et à inciter les industriels à passer le pas de l’intelligence artificielle, nous explique Graham Dunlop, directeur associé de Senseye.

Avec ClearSpace, l’ESA lance le grand ménage en orbite basse

Le 26 novembre, l’Agence spatiale européenne (ESA) a signé un contrat de 86 millions d’euros avec la start-up suisse ClearSpace pour récupérer un morceau d’un ancien lanceur Vega en orbite autour de la Terre. Avec cette mission baptisée ClearSpace-1 et présentée en détails le 1er décembre, l’ESA espère développer un nouveau marché de nettoyage en orbite basse.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine, les communications laser d’Airbus arrivent dans les avions

Pour bien commencer la semaine, les communications laser d’Airbus arrivent dans les avions

UltraAir, le nouveau projet d’Airbus, divulgué le 8 avril, vise à développer un terminal laser pour les avions et les[…]

12/04/2021 |
Moteurs électriques, AstraZeneca, propulsion spatiale… le best of techno de la semaine

Moteurs électriques, AstraZeneca, propulsion spatiale… le best of techno de la semaine

AstraZeneca et thromboses, impression 3D chez Safran, deeptechs… le best of techno de la semaine

AstraZeneca et thromboses, impression 3D chez Safran, deeptechs… le best of techno de la semaine

Pour bien commencer la semaine, RTE se montre optimiste sur la gestion du réseau électrique pour 2030

Pour bien commencer la semaine, RTE se montre optimiste sur la gestion du réseau électrique pour 2030

Plus d'articles