Nous suivre Industrie Techno

Pour bien commencer la semaine : Les clés pour comprendre la controverse sur le remdesivir

Pour bien commencer la semaine : Les clés pour comprendre la controverse sur le remdesivir

© NIAID-RML

La recherche d’un traitement contre le Covid-19 continue à susciter espoirs et incertitudes. Le 1er mai, l’antiviral remdesivir a obtenu de l’agence américaine du médicament (FDA) l’autorisation d’utilisation en urgence pour le traitement des malades. L’efficacité de la molécule ne fait cependant pas l’unanimité : une étude parue la semaine dernière dans The Lancet, montre des résultats décevants. Industrie & Technologie décrypte pour vous la controverse.

Incertitudes sur l’efficacité du remdesivir

Après un essai clinique jugé probant par les services de santé américain, l’agence américaine du médicament (FDA) a autorisé l’utilisation en urgence de cette molécule pour le traitement des cas grave de Covid-19. L’efficacité de ce traitement a toutefois été remise en cause dans une étude parue dans la revue The Lancet.

DCBrain parmi les lauréats du hackathon  EUvsVirus

Hackathon organisé par la Commission européenne, EUvsVirus a rassemblé 21 000 participants pour 2 000 projets. La start-up française DCBrain s’est hissée parmi les lauréats dans la catégorie « Continuité d’activité : chaîne de valeurs et logistique ». L’entreprise, spécialisée dans les solutions d’intelligence artificielle appliquée à la gestion des réseaux industriels, a proposé une extension de son logiciel pour mieux gérer l’approvisionnement de produits de première nécessité.

Quels moyens derrière le plan de déconfinement

Placé sous le tryptique « protéger, tester, isoler » par le Premier ministre, le plan de déconfinement du 11 mai adopté par l’Assemblée nationale ce mardi 28 avril, demandera pour sa mise en oeuvre de disposer de toute une infrastructure matérielle et humaine. Masques, tests, brigades pour tracer les cas contact…  Quelle réalité derrière les moyens annoncés ?

L’application StopCovid, un modèle qui piétine

Envisagée un temps pour le déconfinement du 11 mai, l’application de suivi des contacts des malades StopCovid a été repoussée sine die par le gouvernement. Jugée « non fonctionnelle en l’état » par le gouvernement, l’application est développée par un panel d’acteurs public et privé. Elle s’appuie sur un modèle centralisé, écarté par la plupart des pays européens.

Mais aussi…

Un catalyseur plus efficace pour piles à hydrogène et électrolyseurs

Des chimistes du Centre interuniversitaire de recherche et d’ingénierie des matériaux (CIRIMAT/CNRS), et des universités d’Aalto (Finlande) et de Vienne (Autriche) ont mis au point un nouveau catalyseur, moins coûteux et plus performant, pour les réactions électrochimiques impliquant l’oxygène. Il fonctionne aussi bien pour les étapes de consommation que de production d’oxygène, deux réactions essentielles à l’électrolyse de l’eau et au fonctionnement des piles à combustibles.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

Feu vert pour StopCovid, l’application de suivi des cas contacts des individus infectés par le Covid-19, après un vote favorable[…]

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

StopCovid : l’Inria se dirige vers un compromis technologique pour l’appli française de contact tracing

StopCovid : l’Inria se dirige vers un compromis technologique pour l’appli française de contact tracing

Pour bien commencer la semaine, les clés du déconfinement

Pour bien commencer la semaine, les clés du déconfinement

Plus d'articles