Nous suivre Industrie Techno

Pour bien commencer la semaine : le dépistage salivaire ciblé démarre enfin en France

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Pour bien commencer la semaine : le dépistage salivaire ciblé démarre enfin en France

Un dépistage hebdomadaire par tests RT-PCR salivaires a permis à l'Université d'Illinois Urbana-Champaign de maintenir les cours en présentiel depuis l'été dernier.

© Board of Trustees of the University of Illinois

Tester chaque semaine une population ciblée pour prévenir l'apparition de clusters, voilà l'intérêt du dépistage salivaire du Covid-19. Longtemps écarté par la Haute autorité de Santé, cet outil clé de la lutte contre l'épidémie est enfin autorisé. Première cible : les écoles, où 200 000 à 300 000 tests doivent être réalisés chaque semaine "dès la mi-février" a promis Olivier Véran.

Covid-19 : Les tests salivaires RT-PCR enfin autorisés pour des opérations de dépistage ciblé

La Haute autorité de santé a enfin autorisé le 11 février l’usage des tests salivaires RT-PCR pour le dépistage itératif de populations ciblées. Un outil clé pour enrayer l’épidémie de Covid-19 en étouffant dans l’œuf les clusters. Qui commence par les écoles : 200 000 à 300 000 tests salivaires par semaine d’écoliers doivent être réalisés « dès mi-février » avait assuré la veille Olivier Véran devant le Sénat.

Risk Weather Tech simule des milliers de tempêtes sur la France pour prévoir les risques

10 000 tempêtes réalistes sur la France simulées ! La startup Risk Weather Tech a pu créer un catalogue de tempêtes réalistes permettant de prévoir les dégâts que pourraient engendrer de tels événements sur l’hexagone.

Pollution marine : la nocivité des micro- et nanoplastiques sous le microscope du CNRS

Les plastiques pullulent dans nos océans. Si l’impact des macro-déchets est aujourd’hui bien documenté, les chercheurs se penchent aujourd’hui sur les effets des débris micro- et nanométriques. Ce sujet est au cœur des recherches du Groupement de recherche « Polymères & Océans » du CNRS qui a présenté ses travaux le 10 février.

Calcul quantique : Silicium Grenoble mise sur la puissance de la microélectronique

Réunis au sein du consortium Quantum Silicon Grenoble, une cinquantaine de chercheurs et d’ingénieurs développent un calculateur quantique doté de milliers de qubits sur silicium. En utilisant les technologies éprouvées de l’industrie des semiconducteurs.


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, variant et batterie lithium-soufre, le best of techno de la semaine

Hydrogène vert, variant et batterie lithium-soufre, le best of techno de la semaine

Vous avez été très nombreux à vous intéresser cette semaine au projet d’hydrogène vert de HyDeal.[…]

26/02/2021 |
Pour bien commencer la semaine, Perseverance a réussi un atterrissage risqué sur Mars

Pour bien commencer la semaine, Perseverance a réussi un atterrissage risqué sur Mars

Metabolic Explorer, batteries Li-soufre, avantage quantique et Mars 2020, le best of techno de la semaine

Metabolic Explorer, batteries Li-soufre, avantage quantique et Mars 2020, le best of techno de la semaine

Pour bien commencer la semaine, les automaticiens dans les starting blocks pour le salon d’Hanovre

Pour bien commencer la semaine, les automaticiens dans les starting blocks pour le salon d’Hanovre

Plus d'articles